Les enjeux de l′enseignement de l′histoire africaine aux Africains | Arbre à palabre | DW | 23.06.2017
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Arbre à palabre

Les enjeux de l'enseignement de l'histoire africaine aux Africains

En Afrique il y a un célèbre adage qui dit : "si vous ne connaissez pas d'où vous venez, vous ne sauriez décider de là où vous allez". Mais les Africains sont-ils pour autant fiers de leur histoire? Veulent-ils vraiment savoir d'où ils viennent? Et de quelle histoire parle-t-on?

Écouter l'audio 25:45

La promotion de l'histoire identitaire de l'Afrique s'impose pour que les Africains soient respectés et considérés par les autres peuples. De même, l'aspiration au développement doit aussi se nourrir de repères historiques. Dans ce débat nous-nous proposons de faire un état des lieux, voir dans quelles dimensions l'ignorance ou le manque d'intérêt pour leur propre histoire pénalise les Africains.

Fréjus Quenum reçoit des invités ayant participé à l'édition 2017 du "Deutsche Welle Global Media Forum", le forum global de la Deutsche Welle où la question de l'histoire africaine et des identités a été évoquée.

- Professeur Dieudonné Enoh Meyomesse, Ecrivain et homme politique camerounais
- Passy Mubalama, Coordonnatrice de l'ONG "Actions et initiatives de développement pour la protection de la femme et de l'enfant" en RDC
- Fahiraman Rodrigue Koné, Sociologue ivoirien
- et Abdou Sow, enseignant d'histoire au Sénégal, chargé de rédiger les manuels scolaires inspirés des volumes de l'Histoire générale de l'Afrique mis au point par l'Unesco