″Les diamants de l’est du pays échappent au contrôle de l’Etat″ (Léopold Mboli-Fatrane, ministre centrafricain) | Interviews exclusives DW | DW | 11.03.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Interviews exclusives

"Les diamants de l’est du pays échappent au contrôle de l’Etat" (Léopold Mboli-Fatrane, ministre centrafricain)

Attirer les investisseurs n’est pas facile pour un pays comme la République centrafricaine, ravagée par plusieurs années de guerre civile et où le pouvoir ne contrôle pas toute l’étendue du territoire. Dans un entretien accordé à la DW, le ministre centrafricain des mines, Léopold Mboli-Fatrane insiste sur le potentiel minier pour relever le pays.

Écouter l'audio 05:27

La République centrafricaine essaye de promouvoir ses richesses minières, comme cela a été récemment le cas lors du premier Salon international des mines, des carrières et du pétrole qui s’est tenu fin février à Bangui, la capitale.

Ecoutez l’interview de Léopold Mboli-Fatrane en cliquant sur sa photo !

Mine d'or en Centrafrique

Mine d'or en Centrafrique