Les dangers du blanchiment de la peau | Afrique | DW | 04.11.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les dangers du blanchiment de la peau

Au Cameroun, ils sont de plus en plus nombreux, hommes et femmes, à recourir à divers produits décapants pour éclaircir leur teint, au péril de leur santé. Reportage // La maladie du sommeil peut-être en passe d'être éradiquée en Afrique. Entretien avec le docteur Dramane Kaba, basé en Côte d'Ivoire, un pays pionnier dans la lutte contre la trypanosomiase.

Écouter l'audio 12:30

Décapage, tôlerie, maquillage, ndjanssang, c'est autant de noms attribués à cette pratique qui consiste à blanchir la peau par différents procédés. Bon nombre de femmes et d'hommes en raffolent à Yaoundé et recourent à des produits sans toujours se renseigner sur les dangers de la pratiques. Reportage d'Elisabeth Asen, notre correspondante au Cameroun. 

Maladie du sommeil : ne pas relâcher les efforts !

La maladie du sommeil, transmise par la mouche tsé-tsé est-elle en passe d'être éliminée en Afrique ? Oui, dit le docteur Dramane Kaba, à condition de ne pas relâcher les efforts. Médecin entomologiste (spécialisé dans l'étude des insectes), le docteur Kaba est aussi le directeur de l'Institut Pierre Richet basé à Bouaké, dans le centre de la Côte d'Ivoire et spécialiste de la THA - la trypanosomiase humaine africaine - le nom scientifique de la maladie du sommeil.