Le Sénégal renonce à juger Habré | Afrique | DW | 13.12.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le Sénégal renonce à juger Habré

Les victimes du régime d’Hissène Habré vont devoir s’armer une nouvelle fois de patience. Alors qu’elles attendent depuis plus de 20 ans le jugement de l’ex-dictateur tchadien, son procès est de nouveau repoussé.

default

Hissène Habré

Le Sénégal avait été chargé en 2006, par l’Union africaine, de juger Hissène Habré « au nom de l’Afrique » pour crimes de guerre, contre l’humanité et torture. Mais, malgré les promesses des donateurs renouvelées fin novembre à Dakar, le président Abdoulaye Wade vient de jeter l’éponge : le Sénégal va finalement transférer ce dossier embarrassant à l’Union africaine, lors de son prochain sommet, en janvier. Le chef de l’Etat sénégalais regrette de n’avoir pas eu assez de soutien de la part de ses pairs africains et des institutions panafricaines. La réaction d’ Asane Dioma Ndiaye, avocat des victimes et militant des droits de l’Homme au Sénégal, au micro de Sandrine Blanchard.

Edition : Marie-Ange Pioerron