Le Sénégal mobilisé autour des Lions de la Teranga | Afrique | DW | 19.07.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Le Sénégal mobilisé autour des Lions de la Teranga

Le Sénégal va affronter l’Algérie à 19 H temps universel pour le compte de la finale de la coupe d’Afrique des Nations. Tout le peuple est derrière ses Lions face aux Fennecs.

Dans quelques heures, le Sénégal va jouer sa deuxième finale de la Coupe d’Afrique des nations. Partout dans le pays, c’est l’effervescence. Les Sénégalais avaient la nostalgie d’une finale. Mme Touré n’est pas férue de sport, mais la qualification du Sénégal en finale l’oblige à soutenir les Lions.

"On est un peu stressé mais on fait avec. Bien vrai qu’il y a certains d’entre nous qui ne sont pas trop football mais on est obligé d’aimer parce que c’est le Sénégal qui va en finale. Donc on est derrière les lions. "

Des doutes persistent
Même si le Sénégal est en finale, certains ne sont pas convaincus de la prestation de l’équipe. Agnés Manga demande aux joueurs de mouiller davantage le maillot.

"L’équipe s’appelle les Lions de la Téranga. Donc, ils doivent être des lions, jouer jusqu’u bout ne rien, rien laisser, ne rien laisser aux algériens. Voilà, vive les Lions."


Sadio Mane Africa Cup (picture alliance/empics/M. Ntombela)

Sadio Mane, la star des Lions

Un succès continental des Lions de Teranga peut être une occasion à saisir. En cas de victoire, Pape Mané pense que la récupération politique est inévitable.

"C’est vrai que nous sommes en sport, en football, mais les hommes politiques nous ont habitué à profiter de chaque situation. Ceux qui sont avec le pouvoir ont toujours prié que l’équipe arrive à ce niveau de compétition et pourquoi pas remporter la victoire finale pour, en tout cas, bénéficier du gain politique que ces résultats pourraient apporter."

 Si le Sénégal perd, Moussa Ndao estime que l’opposition pourrait mettre cet échec sur le compte du pouvoir : "Ils vont mettre de l’huile sur le feu en disant que c’était prévisible parce que le Sénégal n’est doté d’aucune infrastructure sportive, aucun produit sportif mais je crois que c’est des propos politiciens."  

Ambiance dans le pays
Partout au Sénégal, c’est l’ambiance qui règne. Drapelets, bracelets et autres gadgets se troquent   dans les marchés. Façades des bâtiments, places publiques, restaurants, fans zones, les couleurs du pays sont partout visibles. Objectif : s’unir autour des Lions pour la victoire finale.
 

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !