Le Rwanda accusé d′avoir manipulé ses chiffres sur la pauvreté | Afrique | DW | 14.08.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Le Rwanda accusé d'avoir manipulé ses chiffres sur la pauvreté

Une étude accuse les autorités rwandaises d’avoir truqué leurs statistiques en 2015. Le Rwanda est "une autocratie" dont la réussite économique n'est toutefois pas contestable, estime l'économiste Yves Ekoué Amaizo.

Écouter l'audio 07:26

"La gouvernance économique du Rwanda, pèche par un élément fondamental : les inégalités" (Yves Ekoué Amaizo)

Le gouvernement rwandais est épinglé par une enquête du quotidien britannique Financial Times. Les accusations portent sur la période de 2011 à 2014.

Financial Times accuse les autorités rwandaises d’avoir truqué leurs statistiques sur la pauvreté, en 2015, à la veille du référendum qui a donné la possibilité au président Paul Kagamé de rester au pouvoir jusqu’en 2034.

Ecoutez l'analyse de l'économiste, Yves Ekoué Amaizo, ancien fonctionnaire de l'Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI).

Audios et vidéos sur le sujet