Le procès de Mpila s′ouvre à Brazzaville | Afrique | DW | 06.08.2013
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le procès de Mpila s'ouvre à Brazzaville

À Brazzaville, le procès d'une vingtaine de militaires inculpés et incarcérés dans l'affaire des explosions d'un dépôt de munitions s'est ouvert ce mardi. Ces explosions avaient fait, en mars 2012, près de 300 morts.

default

Soldats patrouillant sur le site des explosions

L'explosion survenue le 4 mars 2012 dans le dépôt de munitions du camp des blindés à Mpila, un quartier est de Brazzaville, avait fait officiellement près de 300 morts, plus de 2.300 blessés et 17.000 sans-abri, dont certains continuent de vivre dans des conditions difficiles.

Jeudi dernier, une manifestation de plusieurs dizaines de sinistrés a été dispersée à coups de gaz lacrymogènes par la police, qui a procédé à des arrestations. Les manifestants réclamaient que le gouvernement se charge de leur fournir un toit.

Les 23 militaires jugés sont entre autres inculpés pour incendie volontaire et atteinte à la sûreté de l'État. Retrouvez ci-dessous le compte-rendu d'Olivier Otou, notre correspondant à Brazzaville, en direct du palais de justice.

Écouter l'audio 01:40
Now live
01:40 min

Le procès de Mpila s'ouvre à Brazzaville

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet