« Le pape a péché » | Vu d′Allemagne | DW | 26.01.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

« Le pape a péché »

Les journaux allemands de ce lundi commentent la décision du pape de réhabiliter un évêque négationniste.

default

Benoît XVI a promulgué samedi un décret levant l'excommunication des quatre évêques de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X


La presse est indignée. Benoit XVI a levé l'excommunicaton de quatre évêques intégristes et leur a assuré la miséricorde paternelle, explique la Süddeutsche Zeitung. L'un d'entre eux, Richard Williamson, minimise l'Holocauste depuis des années et nie l'existence des chambres à gaz. La dernière fois c'était il y a quelques semaines, lors d'une visite en Bavière. La justice a lancé une procédure à son encontre, mais le Saint-Siège n'en a que faire. Cette réhabilitation est consternante. D'ailleurs celle des trois autres marque également un faux pas. Depuis Jean XXIII, les papes ont beaucoup fait pour débarrasser leur Eglise de sa rigueur et de son orgueil et la réconcilier avec la modernité. Le rapprochement de Benoit XVI avec les traditionalistes est un péché, un péché originel.


Qu'est-ce qui est le plus important pour l'Eglise ? s'interroge la Badische Zeitung. Réintégrer dans ses rangs des sectaires tordus ou bien préserver son crédit dans le monde ? Ses dirigeants devraient se poser la question. En tout cas tolérer un négationniste parmi ses dignitaires, le pape ne peut pas se le permettre, et un pape allemand encore moins.


Jusqu'où la tolérance pour une communauté religieuse peut-elle aller, lorsque ses maisons de Dieu les plus importantes déforment ainsi l'Histoire au mépris du genre humain ? se demande pour sa part la Frankfurter Rundschau. Tout comme ce serait le cas pour des musulmans, ici on doit se poser la question du soutien étatique allemand aux catholiques. Et le journal d'interpeller le gouvernement : Madame Merkel, Monsieur Schäuble, maintenant vous pouvez montrer que devant votre regard critique, toutes les religions sont à égalité.


Die Welt, en revanche, se montre moins virulent envers le pape. Avec cet acte de réconciliation, il s'est en fait attiré une haine sans nom, observe le quotidien. Mais la levée de l'excommunicaton reste un processus religieux légitime, au moyen duquel Benoit XVI a voulu combattre le climat sectaire où de telles pathologies se développent.

  • Date 26.01.2009
  • Auteur Anne-Julie Martin
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/GgU2
  • Date 26.01.2009
  • Auteur Anne-Julie Martin
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/GgU2
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !