Le monde arabe félicite Morsi, prudence en Israël | Afrique | DW | 25.06.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le monde arabe félicite Morsi, prudence en Israël

Pour la première fois dans l'histoire de l'Égypte, c'est un islamiste qui va diriger le pays. Mohamed Morsi, le candidat des Frères musulmans, à remporté l'élection présidentielle. Le monde arabe salue cette élection.

Mohamed Morsi, le nouveau visage de l'Égypte

Mohamed Morsi, le nouveau visage de l'Égypte

La victoire du candidat des Frères musulmans est saluée dans la quasi-totalité des capitales arabes. De Tunis à Alger, en passant par Ankara ou Amman, les dirigeants du monde arabe n'ont pas mis de temps pour féliciter le nouveau président égyptien. Dans les territoires occupés, ce sont de véritables scènes de liesse ponctuées de cris de joie et même de tirs de rafales d'armes automatiques qui ont salué la victoire de Mohamed Morsi.

Le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, parle même de moment historique pour la région. Pour Ismaël Haniyeh, Premier ministre du gouvernement palestinien à Gaza, « l'Égypte pourra désormais jouer un rôle historique dans notre combat contre l'occupation israélienne ».

Le mouvement islamiste espère que l'élection de Mohamed Morsi à la magistrature suprême en Égypte permettra de briser le blocus de Gaza, un blocus maintenu aussi bien par l'Égypte que par Israël.

Inquiétudes en Israël

Dans un communiqué publié quelques heures seulement après l'annonce de la victoire du candidat des Frères musulmans, le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, a affirmé la volonté de l'État hébreu de poursuivre sa coopération avec le gouvernement égyptien, sur la base de l'accord de paix signé en 1979 entre les deux pays et qui sert, dit-il, les intérêts des deux peuples. Mais, les quotidiens israéliens semblent s'inquiéter de la nouvelle donne politique dans la région après la victoire de Mohamed Morsi. Certains éditorialistes parlent même de "dangereuse victoire“, tandis que d'autres demandent simplement à l'État hébreu de se repositionner et d'être prêt à toutes les éventualités.

Israel / Netanjahu / Ministerpräsident

Benyamin Nétanyahou espère préserver les accords conclus avec l'Égypte

Autre réaction, toujours dans la région, celle de L'Iran. Téhéran également salue la victoire de Mohamed Morsi et rend par ailleurs hommage aux martyrs de la révolution. Les relations diplomatiques entre l'Égypte et l'Iran sont rompues depuis plus de 30 ans, depuis la révolution islamique en Iran et la reconnaissance d'Israël par l'Égypte. Mais depuis la chute de Hosni Moubarak, Le Caire et Téhéran essaient de se rapprocher. Et ce lundi matin, dans une interview à l'agence de presse iranienne « Fars », le nouveau président égyptien fait part de son intention de rétablir les relations diplomatiques entre les deux pays pour, dit-il, créer un "équilibre" stratégique dans la région.

Quant à la Syrie, qui fait face à un mouvement insurrectionnel, elle a a souhaité ce lundi "bonne chance" au nouveau président égyptien, affirmant qu'elle soutenait "les choix démocratiques des peuples". Pour le Conseil national syrien (CNS), qui représente l'opposition en guerre contre Bachar al-Assad, la victoire de Morsi est une source d'espoir pour le peuple syrien.

Écouter l'audio 02:03
Now live
02:03 min

" Morsi est un président de transition en vue de nouvelles élections"- Riccardo Bocco spécialiste du monde arabe

Archives

Revue de presse

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !