Le ″message politique″ de Ouattara à Gbagbo et Bédié | Afrique | DW | 02.12.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Le "message politique" de Ouattara à Gbagbo et Bédié

À moins de 12 mois de la présidentielle en Côte d'Ivoire, le président Alassane Ouattara signale que si certains de sa génération sont candidats, il le serait lui aussi. Un pavé lancé dans la mare politique ivoirienne.

Écouter l'audio 02:36

"Il s'agit de trois personnalités dans une logique d'antagonisme"- Flan Moquet César

Il avait annoncé qu'il attendrait 2020 pour dévoiler ses intentions. Mais le président ivoirien s'y est pris un peu plus en avance.

En déplacement dans le centre-nord du pays, Alassane Ouattara a affirmé que la Côte d'Ivoire appartenait aux prochaines générations. Parlant de la présidentielle dans 1 an, il a indiqué, sans nommer personne, que si les gens de sa génération décidaient d'être candidats, alors il le serait lui aussi.

Des propos qui ne manquent pas de susciter des réactions. Selon docteur Flan Moquet César, Enseignant-chercheur et directeur du centre de recherches politiques d'Abidjan, le président Ouattara a "lancé un message politique". L'analyste estime par ailleurs que c'est la constitution ivoirienne et l'organe électoral qui sont censés régler la question des candidatures et pas le président de la République.

Interrogé sur l'attitude à attendre des anciens présidents Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié, l'expert Flan Moquet César explique que la majorité de la population s'attendrait à un renouvellement de la classe politique en Côte d'Ivoire.

Audios et vidéos sur le sujet