Le fondateur d′Apple emporté par un cancer | International | DW | 06.10.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Le fondateur d'Apple emporté par un cancer

Steve Jobs, co-fondateur de la marque américaine Apple, est mort mercredi à l'âge de 56 ans. Atteint d'un cancer, il avait démissionné de la tête de l'entreprise en août. Retour sur le parcours d'un "créateur de génie".

default

Hommage rendu au légendaire patron sur le site d'Apple

« Désormais, tout le monde peut écouter de la musique avec cet appareil si mince et si léger qu'il ne pèse que 137 grammes. » C'est ainsi que Steve Jobs, le patron de l'entreprise Apple, présente sa nouvelle invention, le baladeur numérique iPod, en 2001. Sa commercialisation est une réussite. Les produits de la marque à la pomme croquée font ravage en ce début de XXIème siècle. Design, légèreté, inventivité : Steve Jobs a révolutionné le secteur des technologies de l'information. Depuis jeudi matin, Internet est inondé de messages de condoléances en provenance des quatre coins du monde. Des fans ont déposé des fleurs devant le magasin Apple sur la Cinquième avenue à New-York. « Je suis vraiment triste, c'est une mauvaise nouvelle, Steve Jobs était un visionnaire, il a bouleversé le monde de la communication », regrette cette jeune fille américaine.

Apple-Chef Steve Jobs Rücktritt

En 1984, Steve Jobs (à gauche) et ses collègues présentent l'ordinateur Apple IIc

"Titan de la technologie", "génie qui a changé notre monde", "le Dieu de l'ère de l'i" : les qualificatifs pleuvent jeudi matin sur l'homme à la pomme, décédé des suites d'une forme rare de cancer du pancréas dont il souffrait depuis plusieurs années.

Success story

Né en 1955, Steve Jobs se lance dans l'aventure informatique alors qu'il est encore adolescent. Il bricole des machines dans son garage. En 1976, il fonde l'entreprise Apple avec son ami Steve Wozniak. Mais une lutte de pouvoir interne le pousse à la démission en 1985. Apple s'effondre, et la hiérarchie rappelle Steve en 1997 : c'est le début de la gloire. Il organise le lancement de l'ordinateur iMac en 1998, du baladeur iPod en 2001, du téléphone multifonctions iPhone en 2007 puis de la tablette iPad en 2010. Des produits qui ont inspiré les marques concurrentes. L'iPhone a ainsi donné naissance à de nombreux Smartphones.

Steve Jobs

L'homme à la pomme présente fièrement la fonction "photos" de l'iPod

Le génie Steve Jobs a eu raison de persévérer, il le dit lui-même dans un discours aux allures philosophiques en 2005 : « Il faut se fier à quelque chose, que ce soit au courage, au destin, à la vie, au karma, peu importe. Il faut croire que les “points” seront reliés au bout du compte, et cela vous donnera la confiance en vous pour suivre votre cœur, et ce, même si cela vous mène hors du chemin balisé. C'est cela qui fera toute la différence. »

Une différence qui s'affiche aujourd'hui en Bourse. L'entreprise Apple pèse 350 milliards de dollars. Elle se dispute la première place de la société la plus chère du monde avec le géant pétrolier ExxonMobil. Reste à voir si la marque à la Pomme va réussir à maintenir le cap de l'innovation sans son légendaire patron. Les concurrents, en tout cas, espèrent bien rattraper leur retard.

Auteur : Cécile Leclerc
Edition : Sébastien Martineau

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !