Le danger d′un Brexit sans accord péalable | Vu d′Allemagne | DW | 01.10.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Vu d'Allemagne

Le danger d'un Brexit sans accord péalable

Certains éditorialistes s'inquiètent de voir que le Brexit approche alors qu'il n'y a toujours pas d'accord avec l'UE. D'autres s'intéressent à la récente visite en Allemagne du président turc et au tsunami en Indonésie.

Écouter l'audio 02:20

"Theresa May pourrait bien devoir débarrasser le plancher" (Rheinische Post)

Dans la Berliner Zeitung il est question des défis qui attendent les secouristes. Au-delà des bâtiments détruits sans électricité et sans eau, le voyage à Palu devient une aventure interminable. Des troncs d'arbre arrachés bloquent les chaussées.

La Neue Zürcher Zeitung alerte sur le fait qu'une catastrophe humanitaire est en cours. Les rares appels téléphoniques en provenance de la zone sinistrée signalent que les rescapés manquent de nourriture. Dans la crainte que le nombre de victimes soit très élevé, le journal s'interroge : pourquoi n'y a-t-il pas eu de mesure de sécurité entre le tremblement de terre et le tsunami qui a suivi trente bonnes minutes plus tard ?

Les premières indications accréditent l'hypothèse que des erreurs humaines ont pu être commises d'autant plus qu'une alerte tsunami émise peu après le tremblement de terre a encore été très vite levée.

 

Comment traiter Erdogan

Beaucoup de questions sont soulevées par le voyage controversé de Recep Tayyip Erdogan dont la visite de trois jours en Allemagne a été marquée par l'inauguration de la plus grande mosquée financée par la Turquie. Une visite qui relance surtout la polémique sur l'influence qu'exerce le pouvoir d'Ankara sur l'Union des affaires turco-islamiques (Ditib).

Faut-il placer le Ditib sous le contrôle du service des renseignements ? La question divise la classe politique allemande qui essaie de limiter les dégâts, selon la Süddeutsche Zeitung.

Erdogan parti, à quoi devrait maintenant ressembler la suite ? lit-on dans le Tagesspiegel. Le chef de l'Etat turc est peut-être pour les Européens un autocrate, un dirigeant qui méprise les valeurs démocratiques et un despote imprévisible. Mais il gouverne un peuple voisin et a du soutien, pas seulement à Ankara et Istanbul mais aussi en Allemagne. Allemands et Turcs sont unis par l'histoire, avertit le Tagesspiegel.

 

Brexit avec ou sans accord ?

Die Welt sent venir le danger d'un Brexit sans accord préalable. L'Allemagne a un intérêt vital dans le projet européen, écrit le journal, qui se demande si le pays prend au sérieux son rôle en tant que moteur de l'Europe dans le dossier de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

La Rheinische Post prédit en revanche un mauvais temps pour les conservateurs britanniques réunis en Congrès. Le parti est plus que jamais divisé sur le chemin à suivre entre une sortie avec ou sans accord avec l'Union européenne.

A la fin, la première ministre britannique Theresa May pourrait bien devoir débarrasser le plancher, estime le journal.

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !