Leïla Zerrougui réclame un plan de désarmement pour le Kasaï | Afrique | DW | 28.06.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Leïla Zerrougui réclame un plan de désarmement pour le Kasaï

La chef de la MONUSCO réagit aux accusations des experts de l'ONU contre les forces de sécurité de RDC et les milices locales.

Écouter l'audio 01:55

"Il n'est pas normal que les populations paient un lourd tribut" (Leila Zerrougui)

Tout comme les experts onusiens qui ont mené l’enquête, la représentante spéciale du secrétaire des Nations unies Leïla Zerrougui, estime qu’il est urgent de mettre en place une politique de désarmement des milices dans cette province.

Cette politique doit être accompagnée d’un processus de réconciliation afin d'éviter une nouvelle vague de violences et permettre le retour des déplacés et réfugiés.

Ecoutez Leïla Zerrougui en cliquant sur la photo ci-dessus.

La région du Kasaï a été le théâtre, entre 2016 et 2017, d'un violent conflit après la mort du chef traditionnel Kamuina Nsapu. Le bilan des affrontements entre les miliciens Kamuina Nsapu et les forces de sécurité, soutenues selon l'ONU par les milices Bana Mura, est de plus de 3.000 morts et 1,4 million de déplacés.

Le rapport de l’enquête onusienne sera présenté le mardi prochain au Conseil des droits de l'homme à Genève.

Pour lire le rapport des experts, cliquez ici (disponible en français).

La rédaction vous recommande

Liens

Audios et vidéos sur le sujet