L’arnaque au porte-monnaie électronique prend de l’ampleur en Côte d′Ivoire | Afrique | DW | 06.08.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

L’arnaque au porte-monnaie électronique prend de l’ampleur en Côte d'Ivoire

Cette pratique est la dernière trouvaille des cyber-délinquants. Malgré l’appel à la vigilance de la police et les nombreuses campagnes de sensibilisation, les victimes se comptent désormais par centaines.

Écouter l'audio 02:10

"Vous n’allez même pas penser que ce sont des arnaqueurs. Et ils vous rassurent" (Jocelyne Brou)

Aujourd’hui de nombreux Ivoiriens préfèrent utiliser les porte -monnaies électroniques pour se simplifier la vie. Cela consiste à ouvrir sur son numéro de téléphone mobile, un compte sur lequel on peut déposer et/ou retirer de l’argent.

Mais parfois, la manœuvre tourne au désastre. Ulrich 24 ans, se souviendra encore longtemps de ce 13 juin 2019 où il s’est fait soutirer la somme de 450.000 FCFA.  

Plus de vigilance !

"Quand j’ai fait le retrait, habituellement quand je finis la transaction, je vérifie le solde. Mais le jour où ils m’ont arnaqué, je n’ai pas eu l’idée. Quand j’ai fait le retrait, ils m’ont fait recevoir un message. Je me suis dit que le message venait de l’opérateur. Le message me demandait de payer une personne. C’est en faisant les calculs que j’ai constaté que j’ai été arnaqué."

L’arnaque par le porte-monnaie électronique consiste également à émettre des appels ou des SMS avec des histoires montées de toutes pièces pour soutirer de l’argent via les moyens mobiles de transfert d’argent.

Jocelyne Brou, agent marketing chez un opérateur de téléphonie mobile, explique que le cas d’Ulrich n’est pas un cas isolé. Avant d’ajouter que les arnaqueurs ont plusieurs astuces à leur arc.

"La personne reçoit un appel. Elle peut recevoir un appel d’un autre réseau et la personne peut se fait passer pour un responsable de l’opérateur mobile. Il dit bonjour. Vous êtes monsieur X, vous avez reçu de l’argent sur tel numéro. Vous n’allez même pas penser que ce sont des arnaqueurs. Parce qu’ils ont déjà la voix qu’il faut. Et ils vous rassurent. Ou bien ils envoient un message au client. Ils ont plusieurs types de messages qu’ils envoient. Soit le message stipule que : vous avez reçu de l’argent ; ou bien le message : vous avez reçu un cadeau de tel réseau et vous devez faire un dépôt de tel montant et vous passez à l’agence."

Le conseil des opérateurs

Pour protéger son porte-monnaie électronique, il ne faut jamais communiquer son code secret. Le changer très souvent. Ne jamais utiliser sa date de naissance comme code secret. La liste des consignes de sécurité n’est pas exhaustive d’après Jocelyne Brou.

"A nos abonnés, pour leur permettre d’éviter ce type d’arnaque, on leur dit tout le temps : quand ils reçoivent un message, le message doit forcément donner l’entête de la structure (l’opérateur) en premier. Et en deuxième, il faut bien lire le message et consulter votre compte pour voir si c’est vrai ou non. Si vous n’avez pas la possibilité de vérifier, vous pouvez appeler le service client pour plus de renseignements."

Selon la "Plateforme de lutte contre la cybercriminalité (PLCC)", 451 personnes ont été victimes de cette nouvelle forme d’arnaque rien qu'au premier trimestre de 2019. Le préjudice subi est estimé à plus de 150 millions de F CFA.

Lors de notre passage dans les locaux cette brigade de police, un cybercriminel de l’arnaque au porte-monnaie électronique interpellé avait en sa possession 27 cartes SIM. Un agent de la plateforme de lutte nous confie que cet arnaqueur sera déféré devant un juge pour fraude, faux et usage de faux. Et qu’il encourt jusqu’à cinq ans d’emprisonnement.

 

 

 

 

 

Audios et vidéos sur le sujet