L′armée burkinabè toujours en colère | Afrique | DW | 31.03.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

L'armée burkinabè toujours en colère

Le président burkinabè Blaise Compaoré consulte en ce jeudi les responsables des différentes composantes des forces armées. Un couvre-feu nocturne a été instauré mercredi dans la soirée.

default

Blaise Compaoré n'a pas réussi à calmer les militaires

Malgré le discours de Blaise Compaoré mercredi après midi, les mouvements de colère au sein de son armée se sont poursuivis aujourd'hui. Dans la nuit du 22 au 23 mars à Ouagadougou, des militaires sortis de deux casernes avaient tiré en l'air dans les rues et pillé des boutiques après la condamnation de cinq des leurs dans une affaire de moeurs. Les cinq condamnés avaient finalement été libérés.

Les précisions ci-dessous de Kossivi Tiassou.

Edition : Fréjus Quenum

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !