L′armée burkinabè éprouvée par le terrorisme | Afrique | DW | 19.01.2016
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

L'armée burkinabè éprouvée par le terrorisme

Les forces de défense et de sécurité du Burkina auraient-elles réussi à repousser les Djihadistes si elles n’avaient pas été soutenues par les armées américaine et française ?

Écouter l'audio 02:00
Now live
02:00 min

"L'armée burkinabè éprouvée par le terrorisme"

C’est la question que se pose une frange de l’opinion publique dans les rues du Burkina Faso nous rapporte Richard Tiéné notre correspondant à Ouagadougou. L’armée américaine a fait usage d’un drone comme moyen de renseignement. La présence de soldats français sur le site des attaques était un truisme. Pour le Colonel à la retraite Charles Lona Ouattara, il a surtout manqué aux forces armées burkinabè de la promptitude. Un manque de professionnalisme qui amène certains analystes, nostalgiques de l’ère RSP à dénoncer la dissolution de ce corps d’élite. C’est un avis que ne partage pas le Colonel à la retraite, Charles Lona Ouattara. De plus en plus de voix s’élèvent pour dire qu’il n’existe pas de nationalité pour lutter contre le terrorisme ou le djihadisme. Cliquez sur l'image pour écouter.

Audios et vidéos sur le sujet