L’Allemagne pour les débutants | Allemagne | DW | 24.01.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

L’Allemagne pour les débutants

Nouveau en Allemagne ? Aucune idée du fonctionnement des banques, des assurances ou de la recherche d’appartement ? Quelques informations ci-dessous, classées par ordre alphabétique.

default

Administrations

Toute personne résidant plus de trois mois en Allemagne doit s’inscrire au bureau de déclaration de résidence (Einwohnermeldeamt) dans un délai de sept jours. Il faut présenter une copie du contrat de location ou une attestation de son propriétaire. Pour obtenir un permis de séjour auprès du service des étrangers (Ausländeramt), il faut pouvoir prouver que le financement du séjour universitaire est assuré, soit par une bourse, soit par ses propres moyens. Un étudiant doit disposer d’au moins 500 euros par mois. Il doit par ailleurs présenter un visa étudiant et un passeport en cours de validité, une attestation d’assurance-maladie, une attestation du propriétaire ainsi que trois photos d’identité. Dans certains cas, il faut aussi présenter un certificat médical. Pour toute question, le mieux est de s’adresser au bureau des relations internationales de l’université (Akademisches Auslandsamt).

Argent

Euro-Münzen

La monnaie allemande est l’euro. Dans la plupart des magasins, on peut également payer par carte bancaire, que l’on obtient en ouvrant un compte dans une banque, une caisse d’épargne ou à la poste. Le compte en banque permet de disposer rapidement de son argent, par exemple par retrait au distributeur. Pour mettre de l’argent de côté, on peut également ouvrir un compte épargne. Le mieux est de comparer les offres des différentes banques pour obtenir un maximum d’intérêts. La plupart des banques proposent un compte courant gratuit aux étudiants, cela vaut donc la peine de se renseigner.

 

Assurance-maladie

Tout résident en Allemagne doit souscrire une assurance-maladie. Il y a des caisses publiques et des caisses privées. Sauf exception, les étudiants étrangers sont assurés par une caisse publique, avec un tarif spécial étudiant. Les visites chez le médecin sont alors gratuites et on peut obtenir de nombreux médicaments gratuitement ou à un prix réduit.

Deutschland Verkehr Feinstaub Auto Autoverkehr in Dortmund

L'Allemagne, pays de l'automobile

Automobile

En Allemagne, on roule à droite ! Et pour dépasser un autre véhicule, c’est par la gauche. Les autoroutes allemandes sont appréciées des automobilistes car la vitesse n’y est généralement pas limitée. La vitesse « conseillée » est de 130km/h. En cas d’accident, il faut prévenir la police afin que l’assurance prenne les frais en charge. Pour acheter une voiture, on peut soit se rendre chez un concessionnaire, soit consulter les petites annonces dans le journal ou sur Internet à la recherche de véhicules d’occasion. Une fois la voiture achetée, il faut l’inscrire au bureau des immatriculations. Pour tout renseignement, s’adresser à la mairie de son quartier. Le permis de conduire étranger est généralement valable six mois. Si vous avez choisi l’Allemagne comme résidence principale, il faut échanger votre permis, sauf s’il a été délivré dans un pays de l’Union européenne.

Bonnes manières / savoir-vivre

L’amour des Allemands pour la ponctualité n’est pas seulement un cliché. Avec une exception, tout de même : on peut se permettre d’arriver un peu tard à une fête. Les Allemands ont aussi la réputation d’être distants et un peu coincés, ce qui ressort entre autres dans la langue. Le vouvoiement est d’usage pour une personne inconnue ou plus âgée, quitte à passer plus tard au « Du ». Les jeunes du même âge ont en revanche tendance à se tutoyer directement. Les embrassades rapprochées, avec bises sur la joue, sont réservées aux amis. Pour saluer quelqu’un qu’on ne connaît pas ou peu, on se serre la main.

Faire ses courses

Designkiosk

Le Kiosk : la bonne adresse quand les magasins sont fermés

Les magasins sont généralement ouverts de 10 à 18 heures. Mais les boulangers, bouchers et pharmacies ouvrent plus tôt. Les grands supermarchés ont également des horaires plus larges, aussi bien le matin que le soir. Le samedi, la plupart des magasins ferment vers 13 ou 14 heures, sauf en centre-ville. Les petits commerces font souvent une pause entre 13 et 15 heures. La fermeture dominicale est encore sacrée, sauf exception. Pour les petits achats en dehors des horaires habituels, on peut aller dans un « Kiosk » ou une station-service.

Coût de la vie

Selon les statistiques, un étudiant a besoin d’environ 700 euros par mois. Le coût de la vie est élevé en Allemagne, c’est pourquoi il vaut mieux chercher un logement bon marché. Le moins cher est une chambre en colocation ou dans un foyer universitaire, que l’on peut obtenir auprès des œuvres universitaires de la ville de résidence. Les musées et autres lieux culturels proposent souvent des tarifs réduits aux étudiants qui ne doivent pas non plus payer de redevance pour une radio ou une télévision. La carte d’étudiant permet par ailleurs de payer moins cher ses déplacements en train ou en transports publics. En cas de détresse financière, il ne faut pas hésiter à s’adresser aux œuvres universitaires pour demander conseil. Les associations universitaires religieuses peuvent être aussi de bon conseil.

Deutschland Tarifvertrag Verkehr Bahn Deutsche Bahn Streik S-Bahn Hamburg

Envie de bouger ? Prenez le train !

Déplacements et voyages

L’Allemagne dispose d’un très bon réseau routier et autoroutier, qui permet de se rendre facilement partout. Ceux qui n’ont pas de voiture peuvent s’inscrire à une des nombreuses associations de covoiturage (Mitfahrzentrale) et voyager à un prix très raisonnable. La plupart des covoiturages proposés relient les grandes villes entre elles. A l’intérieur des villes, les transports en commun – bus et tramways – sont plutôt fiables et ponctuels, mais ils circulent rarement toute la nuit. Les taxis sont en revanche assez chers.

Le réseau ferroviaire est également bien développé, aussi bien pour les liaisons régionales que pour les grandes lignes. Les trains de la Deutsche Bahn et d’autres petites entreprises circulent dans toute l’Allemagne et proposent des tarifs spéciaux selon le trajet choisi. Les autocars sont plus rares et desservent généralement les grandes villes d’Allemagne et d’Europe qui disposent de leur propre gare routière. Les ICE sont les trains du réseau grande vitesse d’Allemagne. Pour les voyages à l’intérieur du pays, il est généralement plus rapide de prendre le train que l’avion.

L’Allemagne compte une quarantaine d’aéroports, celui de Francfort étant le plus important du pays et le troisième au niveau européen.

Egalité des chances

Les hommes et les femmes sont égaux en Allemagne. Cela implique entre autres que les femmes ont le droit de vote au même titre que les hommes et qu’elles ne sont pas censées être désavantagées sur le plan professionnel. Les grandes entreprises et universités ont des délégués à l’égalité qui veillent à ce que les offres d’emploi ne soient pas discriminatoires. Certaines entreprises vont jusqu’à mettre en place des quotas féminins. Sur les offres d’emploi, on peut alors rencontrer la mention : « A qualifications égales, une femme et une personne handicapée sera choisie en priorité ». L’égalité des chances ne se limite pas aux femmes : personne n’a le droit d’être discriminé en raison de sa religion ou de sa couleur de peau.

Electricité

Symbolbild Verbraucher Strom Preis Stecker und Steckdose

Le courant qui sort des prises électriques en Allemagne est de 220 volts / 50 Hertz alternatif. Toutes les prises sont aux normes européennes. Selon votre pays d’origine, vous devrez vous équiper en adaptateurs et en transformateurs. L’électricité est issue du charbon et du nucléaire, ainsi que des énergies renouvelables telles que le solaire ou l’éolienne. Chaque foyer peut choisir son propre fournisseur d’électricité librement selon son prix et le type d’énergie qu’il propose.

Internet

L’Allemagne a un bon réseau Internet partagé entre différents fournisseurs d’accès. Avant de choisir son fournisseur, il est conseillé de comparer le rapport entre prix et prestation, ce qui n’est pas une chose facile. Les forfaits (Flatrates) permettent généralement de faire quelques économies. Ceux qui n’ont pas d’accès Internet à la maison peuvent aller dans des cybercafés, qui sont nombreux dans les quartiers étudiants.  

Logement

Pour trouver un logement, on peut consulter les petites annonces dans les journaux locaux, généralement le samedi, ou sur des sites Internet spécialisés. Toutes les universités affichent par ailleurs de nombreuses offres de colocation sur leurs tableaux noirs. Dans la plupart des villes, il existe également des centrales de location (Mietwohnzentrale). Les loyers sont très élevés en Allemagne. La ville la plus chère est Munich, avec 10 euros au mètre carré (en 2010).

Filiale der Deutschen Post in Frankfurt

La poste est jaune en Allemagne

Poste

L’Allemagne a libéralisé son service postal, on peut donc choisir entre plusieurs prestataires pour envoyer une lettre ou un paquet. Le plus courant reste la Poste, reconnaissable à son clairon noir sur fond jaune. Les postes proposent également des services bancaires, au même titre que les banques et les caisses d’épargne. Pour envoyer une lettre, on peut aussi la déposer dans les boîtes disséminées un peu partout dans les villes.

Religion

De nombreux Allemands sont de confession chrétienne, dont environ 30% catholiques et 30% de protestants. Environ 200.000 juifs et 3,5 millions de musulmans vivent également dans le pays. En principe, la cohabitation est pacifique. Les conflits (notamment devant la justice) sont souvent centrés sur les symboles religieux. Dans de nombreux Länder, il est ainsi interdit de porter le foulard islamique dans les écoles publiques. Les croix ne sont pas non plus autorisées partout dans les salles de classe.

Sécurité

L’Allemagne est un pays relativement sûr. Néanmoins : les vols et les agressions existent ici aussi. On peut généralement se déplacer la nuit sans encombre dans les grandes villes, mais il faut être vigilant dans les endroits sombres ou les rues désertes. Les parkings proposent des places spéciales pour les femmes, situées près de l’entrée et sous vidéosurveillance. Il est conseillé de faire attention à son sac à main, surtout dans les lieux publics et touristiques à forte affluence. En cas d’urgence, on peut appeler gratuitement d’une cabine le 110.

Soins médicaux

Landärzte in Deutschland

Quand on est malade, on va d'abord consulter un généraliste

Pour les infections bénignes, mieux vaut commencer par consulter un médecin généraliste (Hausarzt). On le trouve généralement à proximité de son domicile. C’est lui qui, le cas échéant, peut vous envoyer chez un spécialiste. Les horaires d’ouverture des cabinets médicaux sont très variés, mais ils sont presque tous fermés le mercredi après-midi et le week-end, sauf les cabinets de permanence. On peut alors, si nécessaire, se rendre à l’hôpital au service des urgences. En cas d’urgence grave, on peut appeler SOS Médecins. Le numéro est le 112.

Téléphone

En plus des réseaux de la Deutsche Telekom AG et des fournisseurs régionaux, il existe de nombreux opérateurs de téléphonie mobile. Les offres sont très variées, du forfait à la carte prépayée. Les opérateurs ont souvent des tarifs spéciaux pour les étudiants. Il est conseillé de vérifier systématiquement si on a vraiment besoin des prestations proposées. Si on téléphone beaucoup à l’étranger, on peut par exemple choisir un forfait illimité.

Les numéros de téléphone importants :
Police/pompiers 110
SOS médecin 112

Le préfixe de l’Allemagne est 0049, puis on compose le préfixe de la ville sans le 0 qui le précède, puis le numéro de téléphone souhaité.

Mülltrennung

Même dans le métro, il faut bien choisir la poubelle

Tri des ordures

Le « tri sélectif » (Mülltrennung) est un concept bien allemand, même s’il commence à faire des émules dans d’autres pays. Tout foyer qui se respecte a au moins une poubelle pour le papier, une pour les emballages, une pour le verre et une pour les déchets ménagers. La plupart des villes proposent des conteneurs à verre dans chaque quartier, parfois aussi pour le papier et les emballages. D’autres communes fournissent aux maisons des poubelles de couleurs distinctes : marron pour les déchets organiques, jaunes pour les emballages, bleues pour le papier et noires ou grises pour les autres déchets ménagers. Attention : les piles et les produits chimiques sont des déchets spéciaux et ne peuvent pas être jetées dans la poubelle ménagère. La plupart des bouteilles et cannettes sont consignées. Si on les rapporte dans les débits de boisson, on récupère le montant de la consigne, entre 15 et 25 centimes.

Visa

Pour étudier en Allemagne, le visa est obligatoire pour toute personne non ressortissante d’un pays de l’Union européenne. Mais attention, tous les visas ne se ressemblent pas ! Un « visa touristique » ne peut pas être transformé après coup en « visa d’études ». Et en tant que touriste, il n’est pas question d’étudier en Allemagne. Pour obtenir un visa d’étude ou de cours de langue, il faut présenter un passeport en cours de validité, des photos d’identité, une attestation d’admission aux études supérieures reconnue en Allemagne et un justificatif de financement des études. Le visa se demande dans le pays d’origine auprès de l’ambassade ou du consulat d’Allemagne qui peut renseigner précisément sur les démarches à suivre.


Auteurs : Gaby Reucher / Anne Le Touzé
Edition : Konstanze von Kotze