L′Allemagne dans la tourmente de la crise financière | Allemagne | DW | 06.10.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

L'Allemagne dans la tourmente de la crise financière

Berlin a adopté un plan de sauvetage pour la Hypo Real Estate. La quatrième banque allemande était au bord de la faillite. Le gouvernement garantit par ailleurs les dépôts des particuliers.

default

Angela Merkel et Peer Steinbrück annoncent le plan de sauvetage

Après quelques semaines de répit, l'Allemagne est à son tour prise dans la tourmente de la crise financière internationale. Et deux mesures sans précédent dans la première économie de la zone euro ont été prises hier. Elles sont le fruit une d'une réunion de crise organisée à Berlin par Angela Merkel. La chancelière allemande n'a pas mâché ses mots :

Ein Rettungsring haengt am Montag, 6. Oktober 2008 in Berlin am Ufer der Spree. Am Sonntagabend hatten Bundesregierung und Banken ein neues Rettungspaket fuer den angeschlagenen Finanzkonzern Hypo Real Estate geschnuert. Im Hintergrund der Reichstag. (AP Photo/Herbert Knosowski)---A life buoy sits at the bank of the river Spree in front of the Reichstag, left, in Berlin, Germany, Monday, Oct. 6, 2008. Germany said it would guarantee all private bank accounts and negotiated a Û50 billion (US$69 billion) bailout deal for Hypo Real Estate AG two moves that heralded a major shift in strategy as Europe's second largest economy sought to ward off financial crisis. (AP Photo/Herbert Knosowski)

« Ceux qui sont à l'origine du préjudice doivent contribuer à trouver une solution à la crise. Le gouvernement allemand y veillera. Il en va de notre crédibilité auprès des contribuables. Nous voulons dire aux petits épargnants que leurs économies sont en sécurité. Nous y veillerons également. »

Pour éviter la panique en effet, Berlin a annoncé que l'Etat garantissait tous les dépôts d'épargne de particuliers. Il est question de 1600 milliards d'euros. Par ailleurs, un plan a été arrêté pour le sauvetage de la Hypo Real Estate. Le secteur bancaire et des assurances accordent un crédit supplémentaire de 15 milliards d'euros à la quatrième banque allemande. Cet institut bancaire avait déjà bénéficié d'un plan de sauvetage de 35 milliards. Mais les banques privées avaient retiré leur aide en découvrant que les besoins en liquidité de l'Hypo Real Estate étaient beaucoup plus graves qu'elle ne l'avait avoué au départ. Ce mensonge par omission a mis Peer Steinbrück, le ministre des Finances, dans une rage folle:

Der Schriftzug der Hypo Real Estate Bank ist am Montag, 6. Oktober 2008 auf einer Anzeige an der Boerse in Frankfurt am Main zu sehen. (AP Photo/Michael Probst) ---The letters of Hypo bank are seen at the stock market in Frankfurt, central Germany, Monday, Oct. 6, 2008. (AP Photo/Michael Probst)

« Le gouvernement refuse de porter seul la responsabilité des erreurs de cette banque. Il refuse également que ce soient les contribuables qui paient seuls les pots cassés. Cela dit, nous sommes conscients de notre responsabilité générale dans cette crise financière et nous voulons aider au sauvetage de cet institut de crédit. Il en va de l'avenir de l'Allemagne et de ses partenaires financiers en Europe »

Il n'est toutefois pas question d'agir au niveau européen, par le biais d'un fonds de secours sur le modèle du plan Paulson américain. Nous en sommes à des actions ponctuelles. Mais l'Allemagne réfléchit à la mise en place d'un vaste système de protection nationale contre la spéculation.

  • Date 06.10.2008
  • Auteur Carine Debrabandère
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/FUqz
  • Date 06.10.2008
  • Auteur Carine Debrabandère
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/FUqz