L′aide allemande à la reconstruction en Afghanistan | International | DW | 28.07.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

L'aide allemande à la reconstruction en Afghanistan

L'Afghanistan joue une rôle particulier dans l'aide au développement alloué par Berlin. Il s'agit de combattre la pauvreté et de reconstruire les infrastructures

default

Des instructeurs de la Bundeswehr entraînent des militaires afghans

Un engagement qui n'est pas sans risque dans un pays où les violences des rebelles afghans et notamment des taliban ont redoublé d'intensité ces dernières semaines.

L'Allemagne a été l’un des premiers pays occidentaux à mettre en place un ministère de la coopération et du développement. Au début des années 60, l'objectif était d'aider à construire les pays qui avaient accédé à l’indépendance, essentiellement en Afrique. Aujourd'hui, le contexte a changé, mais l’objectif reste le même : aider à la construction et à la démocratisation. Souvent un peu tard et pour éviter le pire, selon Heidemarie Wieczorek-Zeul, ministre allemande du développement :

"Il est toujours plus raisonnable et sensé d’oeuvrer tôt contre les facteurs d'instabilité que d’agir plus tard et de devoir payer beaucoup plus cher pour limiter les dégats voire même intervenir militairement."

Comme par exemple en Afghanistan. 3500 soldats allemands y sont déployés pour des projets de reconstruction et de formation des forces de sécurité afghanes. Pourtant ces derniers mois, les soldats de la Bundeswehr ont été de plus en plus souvent la cible d’attaques d’insurgés islamistes et forcés d'user de leurs armes pour se défendre. Cependant l’Allemagne considère avant tout sa mission dans le pays comme une mission d’aide au développement. Bernd Eisenblätter, directeur de la GTZ , l’Office Fédéral de la coopération:

"Force est de constater que le nombre de régimes instables n’est pas en diminution. Que ce soit en Afghanistan, au Soudan, ou bien encore en RDC. Le nombre de conflits est élevé. Ce n’est pas par les armes que l’on peut en résoudre les causes, mais avant tout par une stratégie de coopération et de développement durable."

Schule in PAGHMAN in der Provinz KAPISA, Afghanistan Kinderhilfe Afghanistan

Un projet réussi d'aide au développement: une école à Paghman dans la province de Kapisa

Une stratégie qui porte en partie ses fruits en Afghanistan où diverses ONG, des unités de policiers et de militaires se sont regroupées en équipes régionales de reconstruction. Les soldats y assument donc une partie importante du travail de développement. Ce qui parfois crée des problèmes. Jürgen Lieser de VENRO, association des organisations d'aide allemandes:

"Les problèmes de sécurité que nous rencontrons ces dernières années sont en partie liés à la confusion entre tâches civiles et militaires. Les groupes de résistance en Afghanistan ne font plus la différence entre les forces armées et les organisations d'aide occidentales. Ils partent du principe que les ONG pactisent avec les forces d'occupation."

Mais malgré ces difficultés et sur fond de crise économique, l'Allemagne ne compte pas prochainement réduire son engagement, ni dans le secteur militaire, ni dans le secteur du développement.

  • Date 28.07.2009
  • Auteur Bölinger, Matthias / Peters, Hanna / P.P.
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/IyjH
  • Date 28.07.2009
  • Auteur Bölinger, Matthias / Peters, Hanna / P.P.
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/IyjH
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !