L’Afrique n′a pas besoin de ″charité″ d’après Jean-Claude Juncker | Europe | DW | 12.09.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Europe

L’Afrique n'a pas besoin de "charité" d’après Jean-Claude Juncker

Durant son discours sur l'état de l'Union, le président de l'exécutif européen a mis aussi l'accent sur la place de l'Europe dans le monde et la nécessité de renforcer les relations entre l'Afrique et l'Europe.

Écouter l'audio 02:19

"L’Afrique n’est pas une priorité pour la plupart des pays européens" (Maximilian Hofmann)

Le président de la Commission européenne a annoncé une nouvelle "Alliance UE-Afrique" mais à la différence de la Chine - qui a annoncé 60 milliards de dollars de prêts et d'investissements sur le continent africain -, Bruxelles n'a annoncé pour sa part aucun chiffre.

Pourquoi le message est-il moins clair que celui de Pékin? Ecoutez la réponse de Maximilian Hofmann, chef du bureau de la DW à Bruxelles, en cliquant sur l’image ci-dessus.

Une Europe forte 

Jean-Claude Juncker a plaidé à Strasbourg pour une Europe plus forte dans un monde en crise. Il a souhaité que l’Union européenne, déjà poids économique, renforce son aura politique sur la scène internationale, lors de son dernier discours sur l'Etat de l'Union devant les eurodéputés.

Il n’a pas oublié non plus le Premier ministre hongrois, Viktor Orban. Le parlement européen a en effet activé mercredi une rare procédure qui pourrait conduire à des sanctions contre Budapest. 

 

Audios et vidéos sur le sujet