La Guinée se défend contre un rapport d′Amnesty International | Afrique | DW | 18.11.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

La Guinée se défend contre un rapport d'Amnesty International

Pour Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel, c'est un "rapport biaisé". Damaro Camara invite l'opposition aux urnes pour trancher le débat sur la modification de la constitution.

Le gouvernement guinéen dénonce le rapport publié mercredi par Amnesty International qui parle des atteintes aux droits de l'homme dans le pays.

Selon l’ONG de défense des droits de l'homme, au moins 70 manifestants ont été tués ces cinq dernières années dans le pays.

Pour Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel, la majorité au pouvoir, "l'ONG n'a pris en compte que la version de l'opposition dans cette crise". 

Amadou Damaro Camara invite l'opposition aux urnes pour trancher le débat sur la modification de la constitution.

 

Vous pouvez écouter ci-dessous l'interview de Damaro Camara.

 

 

Audios et vidéos sur le sujet