La guerre fait mal aussi aux écoliers maliens | Afrique | DW | 25.02.2013
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

La guerre fait mal aussi aux écoliers maliens

Des dizaines de milliers d'enfants du Mali privés d'éducation à cause du conflit dans le Nord du pays: l'alerte est lancée par le Fonds des Nations unies pour l'enfance UNICEF.

Des écoles restent fermées et de nombreux instituteurs craignant pour leur sécurité n'ont pas repris le chemin des classes. L'éducation d'environ 700 mille écoliers maliens serait en jeu. L'Unicef qui a lancé un appel de fonds d'une valeur de 18 millions de dollars, déplore l'absence de réaction.

Ecoutez ci-dessous Laurent Duvillier, chargé de la communication du bureau régional de l'Unicef pour l'Afrique de l'Ouest et du centre. Il est interviewé par Fréjus Quenum.

Écouter l'audio 02:04

"On parle des enfants au nord, bien sûr, mais aussi au sud" (L. Duvillier)

Audios et vidéos sur le sujet