La fusillade de Halle, ″un attentat″ | International | DW | 09.10.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

International

La fusillade de Halle, "un attentat"

Le parquet antiterroriste s’est saisi de l'enquête sur la fusillade survenue ce mercredi après-midi à Halle dans l’est de l’Allemagne. Une fussillade près d'une synagogue qui a fait au moins deux morts et deux blessés.

"L'importance particulière de l'affaire" qui concerne des "crimes violents affectant la sécurité intérieure de la République fédérale d'Allemagne" justifierait cette demarche du parquet. Au sujet du déroulement des faits un témoin oculaire raconte:"Je me tenais juste devant l'entrée et j'ai vu une femme âgée passer à côté du magasin, et derrière elle, un homme portant un casque, un uniforme de l'armée, ou du moins, il avait l'air très militariste, un fusil à la main. Il voulait lancer dans le magasin ce qui ressemblait à une grenade, mais elle a rebondi et a explosée devant cette vieille femme avec une détonation très forte, puis il a levé son arme et tiré. Après cela, tout le monde a couru.”

Pour l’heure la police a confirmé l'arrestation d'une personne. Un Allemand de 27 ans d'extrême  droite. Il a apparemment agi sur le modèle de l'assassin à Christchurch, en Nouvelle-Zélande. Selon les milieux de la sécurité, il serait le seul auteur de l'attaque.

Une video mise en ligne

Selon le site SITE, spécialisé dans la surveillance des organisations terroristes, l'auteur présumé de l'attentat de Halle a lui-même filmé la fusillade et diffusé la video. Dans cette vidéo de 35 minutes, cet homme affirme notamment que "l'Holocauste n'a jamais existé" et considère que les Juifs sont à l'origine de tous les problèmes.

Un “attentat” qui suscite des réactions

La chancelière allemande Angela Merkel a qualifié d'"attentat" la fusillade. Sur Twitter son porte-parole Steffen Seibert precise que la chancelière suit "le déroulement des faits" et exprime sa "solidarité à tous les Juifs pour ce jour de fête qu'est Yom Kippour".

Selon le président du Conseil central des Juifs d'Allemagne, Josef Schuster "c’est un choc profond pour tous les Juifs en Allemagne. Il juge par ailleurs "scandaleux" que le bâtiment religieux n'ait pas été protégé par la police allemande alors que les Juifs célèbrent ce mercredi la grande fête de Yom Kippour.

 Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a condamné l'attaque et demande au gouvernement allemand de poursuivre son action contre l'antisémitisme . Selon lui "l'attentat terroriste contre la communauté de Halle en Allemagne pendant Kippour, le jour le plus sacré pour notre peuple, est une nouvelle expression de l'antisémitisme qui grandit en Europe".

 Dans un communiqué le président israélien Reuven Rivlin assure que la lutte contre l'antisémitisme qui persiste en Europe et dans le monde continuera.

Cliquez sur le lien ci-dessus pour écouter les précisions de notre envoyé spécial à Halle.

(avec dpa, afp, dw) 

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !