La Déclaration universelle des droits de l′Homme a 60 ans | International | DW | 10.12.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

La Déclaration universelle des droits de l'Homme a 60 ans

On célèbre le 60e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'Homme. Le 10 décembre 1948, l'Assemblée générale de l'Onu adoptait ce texte fondateur qui a inspiré le droit international d'après-guerre.

default

Le 10 décembre 1948 au Palais de Chaillot à Paris, la DUDH est adoptée

C'était un grand tournant dans l'Histoire de l'humanité. Pour la première fois les Etats ont formulé un système de valeur universel qui vaut pour tous les Hommes. Trente articles qui proclament les droits humains et civils, ainsi que les droits économiques sociaux et culturels.

Il y donc les droits individuels, mais aussi les droits collectifs, comme l'explique Barbara Lochbihler, secrétaire générale d'Amnesty International en Allemagne : "La Déclaration universelle des droits de l'Homme comprend tout ce dont nous, les hommes, nous avons besoin pour pouvoir vivre sans être dans le besoin et sans avoir peur. Et pour ne pas être dans le besoin, il y a les droits collectifs : le droit au logement, le droit à la nourriture, le droit à l'éducation".


Si le texte marque une avancée fondamentale, toute la difficulté réside bien sûr dans la mise en oeuvre de ses principes. Aujourd'hui encore, on ne peut que constater le décalage entre les aspirations de l'époque et la réalité. "Si on regarde le monde actuellement, on voit que deux tiers de la population mondiale vit dans la pauvreté, explique Barbara Lochbihler . Et la situation se dégrade énormément avec la crise financière".


Crise financière et bouleversements climatiques, migrations massives et lutte antiterroriste : les droits de l'homme sont sont confrontés à des défis nouveaux. Et ne sont pas seulement concernés les pays émergents ou en développement. En occident également, les acquis de la déclaration sont régulièrement mis à l'épreuve.

L'Allemagne ne fait pas exception : lundi, à Berlin, organisations non gouvernementales et mouvements sociaux étaient réunis pour appeler à la vigilence du gouvernement. Un exemple parmi beaucoup d'autres : les droits de la femme : ici, près d'une femme sur quatre est victime de violences conjugales.

  • Date 10.12.2008
  • Auteur Anne-Julie Martin
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/GD4Q
  • Date 10.12.2008
  • Auteur Anne-Julie Martin
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/GD4Q
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !