La Convention pour les droits des enfants a 30 ans | International | DW | 18.11.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Convention des droits de l'enfant - 30 ans

La Convention pour les droits des enfants a 30 ans

Le texte avait été adopté en 1989 à l'ONU. Les Etats-Unis sont le seul pays au monde à ne pas l'avoir signé.

La Convention internationale pour les droits des enfants adoptée le 20 nombre 1989 par l'Assemblée générale des Nations Unies fixe des droits pour tous les enfants de la planète.

Il s'agit de droits à l'éducation, à la protection sanitaire, contre les abus, mais aussi, par exemple, du droit au jeu. Trente ans après l'adoption de cette convention, la DW vous propose une série de sujets sur la question.

Le premier sujet nous emmène en Allemagne.

À Bonn dans l'ouest du pays, Sakina à 8 ans et voudrait plus tard être une femme cultivée. Alors pour arriver à son but, elle va à l’école. La petite Sakina connait bien ses droits :

"Les enfants ont droit à l'éducation, à la nutrition, à l'eau potable, à l'amour des autres, à la protection et le droit à l'éducation est ce qui compte le plus pour moi parce que je veux devenir une femme instruite et avoir un bon travail."

Sakina, 8 ans, connaît déjà ses droits.

Sakina, 8 ans, connaît déjà ses droits.

13 millions d’enfants vivent en Allemagne, soit 16% de la population. Dans le pays, les enfants ont droit à une éducation non-violente, comme le stipule la loi fondamentale depuis 2000.

La plupart des enfants sont scolarisés dès l'âge de 6 ans. Ils étaient ainsi plus de 725.000 à découvrir l’école lors de l’année scolaire 2018-2019.

Tout n'est pas rose

Mais malgré tout cela certains sont aussi victimes de violences. Chaque semaine, selon l'Unicef, deux enfants allemands meurent des suites de négligences ou d’abus sexuels.

Frederika, 12 ans, vit à Bonn.

Frederika, 12 ans, vit à Bonn.

De quoi révolter certains adultes mais aussi des enfants bien informés comme Frederika. A 12 ans, elle pense qu’il est important que les Etats respectent les droits des enfants pour leur protection :

"Il y a des pays qui ne font pas attention du tout et je trouve cela très grave parce que les enfants ne peuvent pas se défendre face à des adultes qui sont beaucoup plus forts. "

Des associations réclament depuis longtemps que les droits de l'enfant soient tous inscrits noir sur blanc dans la Grundgesetz, la loi fondamentale allemande. Le gouvernement actuel a promis de le faire d'ici la fin de son mandat.

La rédaction vous recommande

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !