La Constitution de Weimar, première tentative démocratique en Allemagne | Droits et libertés | DW | 05.02.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Droits et libertés

La Constitution de Weimar, première tentative démocratique en Allemagne

Entrée en vigueur en 1919, il y a cent ans, la Constitution de Weimar a jeté les bases d'une démocratie fragile, qui n'a pas résisté aux assauts des nazis mais qui laisse encore des traces dans le fonctionnement de l'Allemagne d'aujourd'hui.

Écouter l'audio 12:29

Il y a 100 ans exactement, une assemblée constituante se réunissait en Allemagne pour jeter les bases d’un nouveau système étatique. L’Allemagne sort alors de la Première guerre mondiale, qu’elle a perdue.

Elle est exsangue, déchirée en interne par des violences politiques, des mutineries, la tentative de l’extrême gauche d’imposer la révolution socialiste. 

A cause de l’instabilité à Berlin, la capitale, les députés nouvellement élus se réunissent à Weimar, à partir du 6 février 1919 et en août, la nouvelle Constitution est proclamée. Il s’agit de la toute première constitution démocratique des Allemands, mais elle porte les germes elle aussi d’une instabilité institutionnelle et n’empêche pas les nazis et Adolf Hitler d’accéder au pouvoir en 1933 et de détruire la jeune République.

Nous parlons de tout cela cette semaine avec un professeur émérite en droit de l'Université Humboldt de Berlin, Christian Tomuschat.

Voir la vidéo 03:08

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet