La candidature de Bemba invalidée en RDC | Afrique | DW | 04.09.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La candidature de Bemba invalidée en RDC

Jean-Pierre Bemba ne pourra pas se présenter à la présidentielle du 23 décembre en République démocratique du Congo. Ainsi en a décidé la Cour constitutionnelle.

L'ancien Premier ministre congolais Jean-Pierre Bemba Gombo a beau avoir été acquitté en appel par la Cour pénale internationale de sa condamnation pour crimes de guerres et crimes contre l'humanité, une autre procédure d'appel est toujours en cours devant la CPI, celle qui concerne sa condamnation en première instance pour subornation de témoins. La décision finale de la CPI ne sera rendue que le 17 septembre.

C'est là l'argument avancé par la Cour constitutionnelle de République démocratique du Congo pour interdire à Jean-Pierre Bemba de se porter candidat à la présidentielle du 23 décembre.

 "La Cour constitutionnelle siégeant en matière de contentieux de candidature à l'élection présidentielle, après avis du procureur général (...) confirme l'inéligibilité de M. Jean-Pierre Bemba Gombo pour subornation des témoins en recourant à la corruption", a déclaré le président de la chambre.

Jean-Pierre Bemba avait saisi la Cour constitutionnelle après le rejet de son dossier de candidature par la Commission électorale (Ceni) en août.

Ancien chef rebelle et président du Mouvement de libération du Congo (MLC), Jean-Pierre Bemba passait pour être un candidat susceptible de succéder au président Joseph Kabila.

La secrétaire générale du MLC, Eve Bazaiba, citée par l'AFP, y voit une tentative du pouvoir "pour écarter un adversaire gênant" et elle qualifie de "honte" pour la RDC cette exclusion du candidat Bemba.

En revanche, la Cour constitutionnelle a décidé d'autoriser à se lancer dans la course à la présidentielle  deux autres candidats déboutés par la Ceni: l'ex-Premier ministre Samy Badibanga et la seule femme candidate, Marie-Josée Ifoku.

 

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !