Kinshasa boude la journée ″ville morte″ | Afrique | DW | 28.12.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Kinshasa boude la journée "ville morte"

Le mot d'ordre de grève générale d'une partie de l'opposition contre le report partiel des élections générales a été un échec à Kinshasa où les habitants ont vaqué normalement à leurs occupations.

Voir la vidéo 00:49

Des manifestations dispersées par la police ont eu lieu à Goma et Butembo dans l'est de la République démocratique du Congo. Dans ces villes, les manifestants ont répondu à l’appel de la coalition Lamuka à une journée "ville morte" contre le report à mars des élections présidentielle, législatives et provinciales à Beni et Butembo dans le Nord-Kivu.

 

Mais à l’exception de ces villes, le mot d'ordre de grève générale a été un échec partout ailleurs. Dans la capitale Kinshasa, la vie poursuit son cours comme le montre cette vidéo tournée ce matin sur le boulevard Triomphal. L'activité commerciale et la circulation étaient aussi normales.

 

"Les gens sont affamés et ne vont pas rester à la maison sans travailler", a indiqué une vendeuse de pain à notre correspondante sur place. "Ici les gens ne sont pas solidaires, comme cela ne concerne que le Kivu, à Kinshasa la vie poursuit son cours", martèle un auttre jeune kinois.