Kabila, une victoire contestée | Afrique | DW | 19.12.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Kabila, une victoire contestée

Le président sortant Joseph Kabila a été déclaré vainqueur mais son rival Etienne Tshisekedi conteste cette victoire et se prépare à se déclarer à son tour président. Une situation qui rappelle le scénario ivoirien.

Etienne Tshisekedi (à gauche) et le président sortant Joseph Kabila

Etienne Tshisekedi (à gauche) et le président sortant Joseph Kabila

La nouvelle a été officialisée vendredi soir à Kinshasa  par la cour suprême de justice: Joseph Kabila est le vainqueur de l'élection présidentielle du 28 novembre en République démocratique du Congo. Mais son rival Etienne Tshisekedi , arrivé second selon les résultats officiels, continue de contester cette victoire. Il entend se faire lui-même investir président de la république :

Heurts entre partisans de Tshisekedi et la police dans le quartier de Matete, à Kinshasa

Heurts entre partisans de Tshisekedi et la police dans le quartier de Matete, à Kinshasa

Etienne Tshikededi appelle aussi les militaires à cesser d'obéir à Joseph Kabila et à procéder à l'arrestation du président sortant.  Ce qui a provoqué immédiatement la réaction du pouvoir. Une fuite en avant qui fait redouter aujourd'hui l'imminence d'une guerre civile en République Démocratique du Congo.

Auteur : Mwanamilongo Saleh

Edition : Marie-Ange Pieorron

 

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !