Jeux Paralympiques, l′histoire d′un succès | International | DW | 19.03.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Jeux Paralympiques, l'histoire d'un succès

Depuis une semaine, les Jeux paralympiques se tiennnent à Vancouver. Une compétition pour athlètes handicapés, qui a eu du mal à trouver sa place dans le monde du sport.

default

Ludwig Guttmann n'a jamais reçu de médaille d'or et pourtant elle aurait été méritée, de l'avis de Steffi Klein, la porte-parole du Comité international paralympique.


« L'idée a germé en 1944, au moment où un chirurgien en neurologie, un immigré allemand du nom de Ludwig Guttmann, a été chargé par le gouvernement britannique de fonder un centre pour les patients souffrant de lésions de la moelle épinière. »


Ludwig Guttmann organise pour la première fois en 1948 une épreuve sportive d'un nouveau genre, parallèlement aux JO de Londres : 16 vétérans en fauteuil roulant s'affrontent alors au tir à l'arc à l'hôpital Stoke Mandaville. Et depuis, cette compétition a lieu tous les ans dans l'établissement.

Martin_Braxenthaler_Vancouver_Paralympics_JOHV121_447228317032010.jpg

Martin Braxenthaler à Vancouver

Mais ce n'est qu'en 1960 que le handisport commence à flirter avec l'olympisme, quand sont organisés à Rome les premiers « Jeux internationaux pour athlètes paralysés », une compétition qui permet à 400 sportifs handicapés issus de 23 pays différents de défiler dans un stade olympique. Au fil des ans, des athlètes aveugles ou amputés se mettent à concourir eux aussi.

« Les débuts ont été hésitants, bien sûr. Il était surtout difficile de trouver des financements, les sponsors n'étaient pas légion. »

D'ailleurs, en 1984, les Jeux de Long Island, aux Etats-Unis, à destination des athlètes handicapés ont dû être annulés à la dernière minute, officiellement faute d'infrastructures adaptées. Même problème, la même année, aux jeux d'hiver de Sarajevo.

Ces revers successifs n'ont pas empêché les sportifs de s'organiser et en 1988, à Séoul, apparaît pour la première fois le terme de « Jeux paralympiques », qui se réfère à « paralysé » et « parallèle », car ses jeux ont lieu « parallèlement » à ceux des sportifs valides. Les athlètes handicapés ont donc dû parcourir un bon bout de chemin avant d'être considérés comme des sportifs à part entière. Mais petit à petit, les médias du monde aussi s'intéressent à eux, au regard de leurs performances qui, décidément, n'ont rien à envier à celles des autres athlètes.

---
A Vancouver, 540 athlètes originaires de 44 nations différentes participent aux Jeux paralympiques.

Auteurs: Sarah Faupel, Sandrine Blanchard.
Edition: Konstanze von Kotze

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !