Horst Seehofer, couronné roi de Bavière | Vu d′Allemagne | DW | 28.10.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Horst Seehofer, couronné roi de Bavière

A la Une des journaux allemands aujourd'hui: l'élection de Horst Seehofer à la tête de la Bavière, la crise et le raid américain en territoire syrien.

default

Horst Seehofer, une tête et deux couronnes: chef de la CSU et ministre-président bavarois

Une journée de Horst Seehofer titre la Frankfurter Allgemeine Zeitung: lundi matin, Berlin, Horst Seehofer renonce à son portefeuille de l'Agriculture. Lundi midi, Munich, il signe, en tant que nouveau chef de l'Union chrétienne sociale, le contrat de coalition avec les libéraux du FDP. Lundi, début d'après-midi, il se fait élire ministre-président de Bavière. Sans la cinglante défaite électorale qu'a essuyé la CSU en septembre dernier, Horst Seehofer n'aurait sans doute pas pu réaliser son rêve politique, souligne le quotidien.

BdT Deutschland Bayern Koalitionsvertrag Horst Seehofer

Le contrat de coalition avec le FDP est signé, il ne demande qu'à sécher


Die Welt note pour sa part que d'énormes responsabilités pèsent sur les épaules du nouveau ministre-président. Horst Seehofer doit sortir son parti de la crise et il doit le faire rapidement car 2009 rime non seulement avec élections européennes mais aussi avec élections législatives en Allemagne. L'ancien ministre de l'Agriculture n'est pas un candidat de choix pour la CSU. Il passe pour être imprévisible et pour un éternel mécontent mais son parti n'avait pas tellement d'alternative. La force de Seehofer, ajoute le journal, c'est sa flexibilité, sa force de conviction et sa popularité auprès de la base du parti. A l'avenir, il faudra aussi qu'il prouve sa détermination. Autrement dit, conclut le journal, l'heure de Horst Seehofer a sonné.

Philippinen Markt Börse

Aux Philippines aussi, la bourse dégringole


La crise, encore la crise toujours la crise mais die Tageszeitung vous souhaite malgré tout une bonne journée! La crise qu'elle soit financière, boursière, immobilière, sociale, bancaire est désormais globale. Elle a aussi atteint les pays en voie de développement, n'en déplaise aux plus optimistes qui pensaient que la situation se désamorcerait d'elle-même. Et pour le moment, personne ne sait très bien ce qui va se passer, déplore le quotidien, et ce d'autant plus que cette crise là ne ressemble à aucune autre.

US Hubschrauberangriff in Syrien

L'opération commando visait, selon l'Irak, des insurgés opérant depuis le village syrien de Albou Kamal.


La Süddeutsche Zeitung revient elle sur le raid américain en Syrie. Cela peut sembler de mauvais goût lorsque l'on sait que le raid en question a fait 8 morts. Il n'en est pas moins vrai que cette première attaque américaine en territoire syrien constitue un avertissement politique clair: soit le président Baschar al-Assad rend sa frontière avec son voisin irakien moins poreuse - car c'est par là que transitent de nombreux combattants étrangers vers l'Irak - soit il en tire les conséquences. Le quotidien se demande comment le président syrien va réagir. Car même si le raid américain a violé la souveraineté de la Syrie, Baschar al-Assad n'a pas vraiment d'autre choix que de fermer sa frontière avec l'Irak de manière conséquente. A moins, à moins qu'il ne décide d'attiser encore un peu plus la guerre en Irak, note le quotidien. Auquel cas, les Américains obtiendraient exactement le contraire de ce qu'ils avaient prévu.





  • Date 28.10.2008
  • Auteur Konstanze von Kotze
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/FikT
  • Date 28.10.2008
  • Auteur Konstanze von Kotze
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/FikT
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !