Hong Kong, une crise qui perdure | International | DW | 16.10.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

International

Hong Kong, une crise qui perdure

C’est une première à Hong Kong, la cheffe de l'exécutif Carrie Lam a été contrainte aujourd’hui d'arrêter de prononcer son très attendu discours de politique générale.

Écouter l'audio 02:08

"Ce n'est pas le changement de dirigeant qui pourrait changer la situation..." Benoît Hardy-Chartrand (Politologue)

Ce discours était pourtant présenté comme une tentative pour reconquérir la confiance de la population après plus de quatre mois d'une crise politique sans précédent. Dans une vidéo pré-enregistrée de son allocution diffusée suite à l’incident au parlement, Carrie Lam annonce des aides financières et son intention d'accroître l'offre de logements et de terrains afin de résoudre le problème de la pénurie de logements. Les loyers dans la région semi-autonome figurent parmi les plus élevés au monde. La cheffe de l'exécutif ne fait toutefois pas de concessions aux manifestants.

Parmi les revendications des manifestants figurent l'introduction du suffrage universel ou encore l'ouverture d'une enquête indépendante sur l'usage de la force par la police hongkongaise.
Benoît Hardy-Chartrand est chercheur associé à la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques basée au Canada. Spécialiste de l’Asie, il estime que la réaction des parlementaires hongkongais était prévisible.

Cliquez sur l'image ci-dessus pour écouter son analyse.

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !