Hillary Clinton en Indonésie | International | DW | 18.02.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Hillary Clinton en Indonésie

La tournée d'Hillary Clinton se poursuit en Indonésie. Lors de cette étape, la secrétaire d'Etat américaine souhaite renforcer les relations bilatérales mais aussi envoyer un message d'ouverture au monde musulman.

default

Hillary Clinton accueillie par des écoliers à l'aéroport de Jakarta


Halte de 24 heures à Jakarta : Hillary Clinton s'est d'abord entretenu avec son homologue Hassan Hassan Wirajuda. Au menu ensuite : la visite de l'Association des Nations d'Asie du Sud-Est, l'Asean, qui siège dans la capitale indonésienne et une rencontre avec le président Susilo Bambang Yudhoyono. Près de 3000 policiers ont été mobilisés. Plusieurs groupes islamistes radicaux manifestent depuis plusieurs jours déjà pour exprimer leur hostilité à la diplomate. Le climat reste toutefois relativement calme. En effet, Barack Obama bénéficie ici d'une grande popularité. Le fait que le président américain ait vécu quatre ans en Indonésie durant son enfance n'y est pas étranger.


La venue d'Hillary Clinton dans le plus grand pays musulman au monde répond en tout cas à la volonté des Etats-Unis de resserer les liens avec la communauté islamique. La majorité des musulmans indonésiens, qui représentent près de 90% de la population, est attaché à un islam modéré et respectueux des principes laïcs. Cependant, elle s'est montrée largement opposée à la guerre en Irak et à la politique américaine de soutien à Israël.


En janvier, des manifestations massives avaient été organisées pour condamner l'offensive de l'Etat hébreu dans la bande de Gaza. Selon Michel Green, expert américain de la région, le conflit israélo-palestinien reste un obstacle durable : "Les relations entre l'Indonésie et les Etats-Unis dépendront toujours de ce qui se passe au Moyen-Orient, explique-t-il . Les Etats-Unis ne prendront jamais les distances avec Israël que réclame le monde musulman. C'est pourquoi il y aura toujours des hauts et des bas entre les deux pays, à cause du Moyen-Orient et de notre soutien à Israël".



Le chef de la Nahdlatuh Ulama, la première organisation musulmane indonésienne, pointe du doigt également les facteurs géopolitiques internationaux. Selon lui, "si l'extrémisme islamique existe, c'est à cause des conflits au Proche-Orient, en Irak, en Afghanistan ou au Pakistan". D'un façon générale, l'Indonésie n'échappe pas à la règle : elle attend de l'administration Obama l'avènement d'une nouvelle Amérique. Une Amérique où le monde muslman n'est pas une menace.

  • Date 18.02.2009
  • Auteur Anne-Julie Martin
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/Gwhi
  • Date 18.02.2009
  • Auteur Anne-Julie Martin
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/Gwhi
Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !