Guinée: journée morte un mois après le massacre d′opposants | Afrique | DW | 28.10.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Guinée: journée morte un mois après le massacre d'opposants

Voici un mois, la Guinée plongeait dans la violence au stade de Conakry. Au moins 150 opposants à la junte ont été tués selon l'Onu alors qu'ils manifestaient contre un maintien au pouvoir du Chef de ladite junte.

default

Le médiateur de la CEDEAO, Blaise Compaoré invite les opposants le 2 novembre à Ouagadougou

Un mois après, les militaires subissent en Guinée comme à l'étranger une forte pression pour remettre le pouvoir. A preuve, la journée ville morte organisée ce mercredi dans le pays ..

Fréjus Quenum / Marie-Ange Pioerron