Guinée : acharnement sur Foniké Mangué | Afrique | DW | 03.08.2021
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Guinée : acharnement sur Foniké Mangué

L'ONG Tournons la page continue d'exprimer ses inquiétudes concernant l'état de santé de Foniké Mangué, incarcéré à la prison centrale de Conakry.

Le FNDC - front contre le troisième mandat du président Alpha Condé avait fortement mobilisé dans la rue

Le FNDC - front contre le troisième mandat du président Alpha Condé avait fortement mobilisé dans la rue

L'activiste guinéen est malade et son état de santé ne cesse de se dégrader en raison des conditions difficiles de détention. Foniké Mangué a été hospitalisé sept foiset depuis hier lundi (2 août) Oumar Sylla a de nouveau été interné à l’hôpital.

Laurent Duarte, secrétaire exécutif de "Tournons la page", dénonce l'acharnement dont serait victime Foniké Mangué. 

Écouter l'audio 01:58

" Nous dénonçons l'attitude du pouvoir guinéen à l'égard de l'activiste Foniké Mangué"

>>>>Guinée : la justice refuse la réouverture du siège de l'UFDG

La campagne internationale « Tournons la page ! », qui promeut l’alternance démocratique en Afrique, dénonce l'attitude du pouvoir guinéen à l'égard de l'activiste Foniké Mangué dont l'épouse redoute un risque d’empoisonnement comme cela a été le cas avec quatre autres opposants morts en prison en début d’année.

A lire aussi : Guinée : l’insécurité règne dans la ville de Kindia

Mi-juin, la Cour d'appel de Conakry a condamné jeudi à trois sans de prison ferme Oumar Sylla, poursuivi notamment pour "diffusion de fausses nouvelles et attroupement illégal" lors du grand mouvement de contestation contre un troisième mandat du chef de l'Etat guinéen.  Le Parquet avait requis le 3 juin une peine de deux ans de prison contre M. Sylla, détenu depuis septembre 2020 à Conakry.