Gao, dans la crainte d′une guérilla urbaine | Afrique | DW | 12.02.2013
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Gao, dans la crainte d'une guérilla urbaine

Après les combats qui ont opposé les soldats français et maliens aux combattants islamistes retranchés dans la ville de Gao au Nord Mali. L'armée de la coalition tente de débusquer d'éventuels djihadistes infiltrés.

Les soldats maliens patrouillent dans Gao

Les soldats maliens patrouillent dans Gao

A Gao, la plus grande ville dans le nord du Mali, les militaires français, tchadiens et maliens restent sur le qui-vive. Après le bombardement, dimanche, du commissariat central dans lequel des islamistes s'étaient retranchés, le plus grand marché de la ville a été évacué par crainte d'attentat. Ce mardi, les soldats de l'armée continuaient de patrouiller dans Gao pour rassurer les populations et traquer d'éventuels combattants islamistes. Pour Sadou Diallo, maire de Gao, la ville s'est réveillée ce matin dans un calme relatif :

Écouter l'audio 02:11

" J'ai peur pour ma population..." (Sadou Diallo, Maire de Gao)

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet