Fusillade à Hanau : ce que l′on sait des victimes | Allemagne | DW | 21.02.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Allemagne

Fusillade à Hanau : ce que l'on sait des victimes

D'après les autorités allemandes, toutes les victimes de la double fusillade raciste ont une origine étrangère. Des groupes turcs et kurdes en Allemagne demandent plus d'engagement de la part des autorités.

Des manifestants brandissent les portraits de trois des victimes lors d'une veillée

Des manifestants brandissent les portraits de trois des victimes lors d'une veillée

L'Allemagne est toujours sous le choc après la fusillade survenue dans la nuit de mercredi (19.02.2020) à Hanau dans le centre du pays. La justice indique que l'auteur a été guidé par des motivations racistes. Neuf personnes ont été tuées. L'auteur de la fusillade s'est tué lui-même et sa mère.

Origine étrangère

D'après les explications du procureur général Peter Frank, toutes les victimes sont d'origine étrangère. Certaines parmi elles ont acquis la nationalité allemande. L'âge des victimes varie entre 21 et 44 ans. 

L'ambassade turque à Berlin a indiqué que cinq parmi les personnes tuées étaient des citoyens turcs. Une victime est de Bosnie-Herzégovine mais a obtenu la citoyenneté allemande.

Le président roumain Klaus Johannis a confirmé qu'une victime âgée de 23 ans était d'origine roumaine. Le ministre des Affaires étrangères de la Bulgarie a quant à lui affirmé qu'il y avait une autre victime de nationalité bulgare.

Le président allemand Frank-Walter Steinmeier et son épouse Elke Buedenbender honorent la mémoire des victimes

Le président allemand Frank-Walter Steinmeier et son épouse Elke Buedenbender honorent la mémoire des victimes

La première attaque

Quatre personnes sont mortes sur le premier site attaqué. Le propriétaire du bar, un immigrant turc appelé Sedat C. était l'un des premiers à mourir. D'après le magazine allemand Stern, Sedat est originaire de la ville turque de Hatai et a ouvert le bar en 2018. 

Ferhat Unvar, une autre victime de 23 ans, était un Kurde. Son père, Metin Unvar, a confié à la chaîne allemande RTL que son fils venait juste de terminer ses études et avait beaucoup de projets pour son avenir. 

Hamza K., 22 ans et originaire de Bosnie, dont la famille avait trouvé refuge en Allemagne fuyant les violences dans le pays d'origine, serait également mort durant la fusillade. 

Dans plusieurs villes allemandes, des veillées ont été organisées en mémoire des victimes de la double fusillade

Dans plusieurs villes allemandes, des veillées ont été organisées en mémoire des victimes de la double fusillade

La seconde attaque

La seconde attaque visait un bar appelé Arena Bar&Cafe, situé près de Kesselstadt à quelques kilomètres du centre de Hanau. 

Muhammed Beyazkindir, un des blessés, a déclaré que "l'assaillant tirait sur tout ce qui bougeait". 

Gökhan G., 37 ans, est originaire de la Turquie et a péri dans la fusillade. 

Can-Luca Fresenna, fils du propriétaire du bar, a affirmé que deux des employés de l'entreprise avaient été tués. Parmi eux, une femme enceinte.  

Mercedes K., 35 ans et d'origine roumaine a aussi été tué.