Flambée des prix en RDC, les ménages à rude épreuve // Madagascar : dissensions autour des prix de la vanille | Economie et développement | DW | 10.06.2021
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Economie et développement

Flambée des prix en RDC, les ménages à rude épreuve // Madagascar : dissensions autour des prix de la vanille

Sur les marchés de la RDC, les populations sont confrontées à une flambée des prix de plusieurs produits alimentaires et d’autres biens et services. La situation rend la vie de nombreux Congolais de plus en plus difficile. // La vanille malgache échappe à la Covid-19. Mais cette filière connait des dissensions entre producteurs et acheteurs sur la fixation des prix.

Écouter l'audio 12:32

De Kinshasa à Lubumbashi, de Goma à Mbujimayi... l’envolée des prix de l'huile, du riz, du sucre, du poisson ou encore du manioc, du maïs voire du pain rend la vie de nombreux Congolais de plus en plus difficile. Ceux-ci perdent du pouvoir d'achat mais doivent faire face aussi au quotidien à plusieurs autres charges liées au logement, à l’électricité et l’eau, au transport, sans occulter les frais scolaires et les frais médicaux.

Des charges importantes pour les familles assure Joséphine Ngalula, fondatrice de L'ONG Forum de la Femme Ménagère et du Réseau Genre et Droits de la Femme en RDC. Cette hausse des prix des produits, accorde-t-elle est alimentée surtout par les crises entraînées par la pandémie de la Covid-19. Joséphine Ngalula estime cependant que d'autres éléments sont également à la base de la situation.

Pour écouter les explications de Joséphine Ngalula, ainsi que le reportage sur la situation à Mbujimayi (chef-lieu de la province du Kasaï Oriental) cliquez sur l’image.

*********************************************

La vanille est la 2è épice la plus chère au monde après le safran. Et Madagascar en est le premier producteur mondial avec un peu moins de 3000 tonnes par an devant l'indonésie, la Chine et le Mexique. Il est également l'un des plus importants exportateurs, avec près de 1800 tonnes distribuées en 2021 à travers vingt-neuf pays, dont principalement aux Etats-Unis, au Canada, en France ou encore en Allemagne.

Mais les petits producteurs fustigent l’abus de certains collecteurs qui achètent leurs récoltes à des prix presque insignifiants malgré le prix fixé par l’Etat.

Zakir Mamodaly, président de la chambre de commerce de la Sava, l'une des vingt régions du pays en parle.

 

Economie et developpement est un magazine radio hebdomadaire, proposé par Rodrigue Guezodje, diffusé le jeudi à 17h42TU et le dimanche à 17h30TU, et disponible aussi en podcast. Vous retrouvez tous les numéros dans la médiathèque, à écouter en ligne ou à télécharger en format MP3. Le podcast est également disponible sur certaines plateformes de podcasts.