Fin de l′intérim à la présidence zambienne | Afrique | DW | 20.01.2015
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Fin de l'intérim à la présidence zambienne

La Zambie organise aujourd'hui l'élection présidentielle censée désigner un successeur à Michael Sata, décédé en 2014. Le scrutin s'annonce serré entre les deux candidats libéraux : Edgar Lungu et Hakainde Hichilema.

Écouter l'audio 01:57

Envisager l'avenir par le vote

Les Zambiens élisent aujourd'hui un successeur au président Michael Sata, décédé en octobre dernier. Le vice-président Guy Scott, qui a assuré l'intérim, se peut pas se présenter car ses parents ne sont pas nés dans le pays, comme l'exige la Constitution. Ce qui n'a pas empêché les luttes à l'intérieur du parti présidentiel, le Front patriotique. La population, elle, espère que le pays, réputé pour sa stabilité, reste calme.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet