Face à la crise, l′Europe choisit la droite | Dossier | DW | 10.06.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Dossier

Face à la crise, l'Europe choisit la droite

Les conservateurs ont largement remporté les élections européennes. Ils devraient obtenir 264 sièges, soit une centaine de plus que les socialistes.

La chancelière allemande, Angela Merkel, lors d'une conférence de presse lundi à Berlin

La chancelière allemande, Angela Merkel, lors d'une conférence de presse lundi à Berlin

Ceci fait les affaires bien sûr du président de la Commission, José Manuel Barroso, qui brigue désormais officiellement un second mandat de cinq ans. Mais la domination du PPE, le Parti populaire européen, conservateur donc, sera amputée bientôt par le départ des Tories britanniques qui s’apprêtent à constituer un groupe eurosceptique avec les Polonais et les Tchèques.

L’émergence de ces partis eurosceptiques, voire carrément anti-européens ou nationalistes est une des caractéristiques de ce scrutin et désormais, le Parlement européen va devoir composer avec ces petites formations. C’est ce que nous explique Joseph Daul, le président du groupe PPE.