Félix Tshisekedi aurait exigé la parité dans le gouvernement | Afrique | DW | 16.08.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Félix Tshisekedi aurait exigé la parité dans le gouvernement

Le président Félix Tshisekedi a refusé une première liste de composition du gouvernement, estimant que les femmes y étaient sous-représentées.

Écouter l'audio 02:02

"Il y a suffisamment de femmes compétentes" (Léonnie Kandolo, pro-démocratie)

Pour Léonnie Kandolo, du mouvement pro-démocratie, il suffit d’appliquer les lois en matière de parité.

Elle regrette d'ailleurs que les femmes soient en général trop peu nombreuses à des postes de responsabilité politique en Afrique alors qu'il y a suffisamment de femmes compétentes.

 

Cliquez sur l'image pour écouter. 

Audios et vidéos sur le sujet