Enquête de la CPI, certains soutiens du pouvoir ivoirien inquiétés | Afrique | DW | 04.10.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Enquête de la CPI, certains soutiens du pouvoir ivoirien inquiétés

La CPI a autorisé l’ouverture d’une enquête sur les crimes commis durant la guerre civile et la période postélectorale de 2010. Le procureur Ocampo a désormais un mois pour fournir des informations sur d’éventuels crimes

default

Les hommes pro-Ouattara à Abidjan en Avril 2011

L'enquête à venir de la Cour pénale internationale, la CPI sur les crimes commis en 2010, mais également en 2002 est une arme à double tranchant pour le nouveau pouvoir ivoirien. Le pouvoir qui espère être débarrassé de rivaux mais pourrait voir certains de ses soutiens aussi inquiétés. Selon la CPI, 3000 personnes ont péri dans le conflit ivoirien. Ci-dessous les explications de Nadhel Diallo.

Edition : Kossivi Tiassou

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet