En Libye, des jeux d′intérêts aux dépens des plus vulnérables | Afrique | DW | 10.05.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

En Libye, des jeux d'intérêts aux dépens des plus vulnérables

L'organisation MSF plaide pour un retour rapide au calme en Libye. Plus de trois mille migrants et réfugiés seraient pris au piège des combats. Mais l'ONU risque de manquer d'influence dans une crise qui s'aggrave.

Écouter l'audio 02:20

Hassiba Hadj Sahraoui : "Il y a dans l'immédiat des mesures qui doivent être prises pour assurer la protection des plus vulnérables"

Une réunion très stratégique pour la Libye s'est tenue ce vendredi (10.05.) à New York. Réunion à huis clos des membres du Conseil de sécurité de l'ONU. Les violents combats pour le contrôle du pouvoir à Tripoli ont fait plus de 400 morts et au moins 60.000 déplacés en un mois à peine. L'organisation Médecins sans frontières s'alarme du sort des personnes vulnérables, à savoir les populations civiles et les milliers de migrants.

C'est dans ce contexte que les puissances mondiales se sont réunies. Mais leurs divergences suscitent la crainte que l'ONU manque d'influence sur les protagonistes libyens.

Pour Hassiba Hadj Sahraoui, conseillère aux affaires humanitaires au sein de MSF, les combats se rapprochent du centre de Tripoli où les populations sont menacées. 

Ecoutez son interview en cliquant sur la photo ci-dessus...
 

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !