En Côte d′Ivoire, le gouvernement opte pour l′apaisement | Afrique | DW | 10.03.2016
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

En Côte d'Ivoire, le gouvernement opte pour l'apaisement

En Côte d'Ivoire, le gouvernement a décidé le dégel total des comptes de quatre proches de l'ex-président Laurent Gbagbo. Il a également annoncé la libération provisoire de 70 prisonniers de la crise postélectorale.

Écouter l'audio 02:51
Now live
02:51 min

« C’est un geste remarquable, car au moins un quart des prisonniers a été libéré » (Jean-Marie Kouassi Ahoussou)

La décision a été prise hier lors du traditionnel Conseil des ministres à Abidjan. Cet acte politique pourrait décrisper le climat politique tendu dans ce pays, estiment certains analystes. Et parmi ces quatre personnes dont le compte a été gelé, figure Jeannette Koudou. L'ex-directrice générale de l'Agefop, l'Agence Nationale de la Formation Professionnelle est la sœur cadette de Laurent Gbagbo, l'ancien président ivoirien détenu à la Haye.

Ecoutez le point fait par Eric Topona dans notre édition de 17 h 00 TU.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet