Election présidentielle au Burkina Faso | Afrique | DW | 21.11.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Election présidentielle au Burkina Faso

La participation est faible à ce scrutin a priori sans grand suspense : l'actuel président, Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 1987, est à peu près sûr de l'emporter face à une opposition divisée.

default

Blaise Compaoré, président sortant

Alors que 3,2 millions d'électeurs sont invités au vote, une faible affluence a été observée à la mi-journée à Ouagadougou, la capitale, où les bureaux sont ouverts jusqu'à 18 heures (locales et GMT). Une situation qui ne semble pas différente dans la plupart des grandes villes. La participation est pourtant le véritable enjeu du scrutin. En 2005, 700.000 électeurs de plus s'étaient inscrits sur les listes électorales, et le taux de participation avait été de 57,66%.

Sur les six candidats qui affrontent le président sortant - cinq de l'opposition et un indépendant - seuls deux sont considérés comme des adversaires "sérieux" à Blaise Compaoré : l'avocat Bénéwendé Stanislas Sankara, arrivé deuxième lors de la dernière élection présidentielle de 2005 avec 4,88% des suffrages, et le diplomate Hama Arba Diallo. En 2005, Blaise Compaoré avait remporté l'élection avec 80% des voix.

La commission électorale nationale indépendante (Céni) prévoit de publier les premiers résultats d'ici jeudi 25 novembre.

Ecoutez ci-dessous le compte-rendu de notre correspondant Yaya Boudani à Ouagadougou

Auteur : Anne Le Touzé (avec AFP, Reuters, AP)
Edition : Mulay Abd'el Aziz

La rédaction vous recommande

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !