Ecrire en allemand, à Paris et Prague | Europe | DW | 08.07.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Ecrire en allemand, à Paris et Prague

L'Europe centrale et son bouillonnement artistique à l'honneur dans cette édition. Avec l'hommage du sculpteur Alexander Polzin au poète Paul Celan et le témoignage de l'écrivain Lenka Reinerova, qui vient de décéder.

default

L'écrivain Lenka Reinerova dans son appartement de Prague Smichov. Le témoin d'une culture disparue...

Paul Celan est mort en 1970, en se jetant depuis un pont de la Seine, après avoir passé la moitié de sa vie à Paris... Paul Celan : le poète qui avait su ordonner les mots pour décrire l’horreur de l’Holocauste.... Que reste-t-il de lui ? En Allemagne, les écoliers apprennent ses poèmes, comme la « Todesfuge » : « la Fugue de la mort ». En France, Paul Celan est traduit, mais ses vers restent encore l’apanage d’un cercle restreint. Pas de nom de rue, ni de nom d’école mais peut-être bientôt une sculpture, dans le jardin de l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm, à Paris. Un jeune sculpteur allemand, Alexander Polzin, travaille à ce projet. Sophie Grènery lui a rendu visite dans son atelier de Pankow, un quartier au nord-est de Berlin...

Ecrivain juif de langue allemande à Prague

Sa vie est un roman, ses livres tous un peu autobiographiques. Elle était la dernière représentante d'un mélange des cultures en Europe centrale dont Kafka reste le symbole. Lenka Reinerova, née dans une famille juive de Prague en 1916, vient de nous quitter à l’âge de 92 ans. L’année dernière, toujours étonnante de vitalité et d’énergie, elle s’était confiée au micro d’Alexis Rosenzweig. On écoute cette vieille dame, le dernier témoin d’une culture qui a disparu...