Doutes sur la capacité de l′UA à financer ses opérations de paix | Afrique | DW | 11.02.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Doutes sur la capacité de l'UA à financer ses opérations de paix

Le 33ème sommet de l'Union africaine s'est achevé lundi (10.02.20) avec la volonté de l'UA de résoudre les conflits. Mais des experts craignent que ce ne soit qu'un vœu pieux.

Écouter l'audio 01:54

"Il n'y a aucune volonté manifeste de se prendre en charge" (Mamane Sani Adamou, spécialiste des questions sécuritaires)

A l’issue de son 33e sommet ordinaire achevé lundi (10.02.20), l’Union africaine a décidé d’allouer dix millions de dollars supplémentaires au Fonds pour la paix de l’organisation panafricaine. Ce fonds, relancé en juillet 2016, doit être doté de 400 millions de dollars, au plus tard avant la fin de cette année.

L’Union africaine espère contribuer ainsi à la résolution des conflits sur le continent. Mamane Sani Adamou, spécialiste des questions sécuritaires, doute cependant de la capacité des Etats africains à assurer le financement des opérations de paix.

"Il a toujours été très difficile pour les Etats africains de manifester de la détermination dès qu'il s'agit de mobiliser des fonds par eux-mêmes", explique M. Sani Adamou. 

Cliquez sur l’image ci-dessus pour écouter son interview

Audios et vidéos sur le sujet