Dopage : La Russie exclue pour quatre ans ? | DW Sport | DW | 26.11.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Sport

Dopage : La Russie exclue pour quatre ans ?

Quatre ans d'exclusion sont préconisés par un comité indépendant de l'AMA. Motif : la disparition de "centaines" de résultats de contrôles antidopage suspects parmi les fichiers envoyés par Moscou à l'AMA début 2019.

C'est une info à prendre au conditionnel : un comité indépendant de l'AMA (Agence mondiale antidopage) a recommandé une suspension de quatre ans de la Russie des futures compétitions sportives. Motif : la disparition de "centaines" de résultats de contrôles antidopage suspects parmi les fichiers que Moscou avait remis à l'AMA au début de l'année 2019.

La Russie privée des prochains événements sportifs ?

Des données qui ne sont "ni complètes ni entièrement authentiques", estime l'AMA dans un communiqué. Or, la remise de ces données était une condition fixée par l'Agence Mondiale Antidopage pour lever de précédentes sanctions contre l'agence antidopage russe, au cœur d'un système de dopage institutionnel entre 2011 et 2015. Les conséquences pourraient être désastreuses pour la Russie, qui n'aurait plus le droit de participer à aucune compétition internationale. Dans l'immédiat, cela concernerait les Jeux Olympiques d'été de Tokyo (en 2020) et ceux d'hiver à Pékin (en 2022), ainsi que les Jeux Paralympiques. Sans oublier l'Euro 2020 de football.

Russland Sankt Petersburg Rasen für Stadion (DW/J. Rescheto)

Le stade de Saint-Pétersbourg, une des enceintes qui doit accueillir l'Euro 2020 de football.

Décision le 9 décembre prochain

Pire encore, la Russie pourrait se voir retirer l'organisation de manifestations sportives. L'été prochain, la ville de Saint-Pétersbourg est censée accueillir quatre matchs de l'Euro 2020 : trois matchs de poule et un quart de finale. Si l'AMA suivait les indications de son comité indépendant et venait à sanctionner la Russie pour quatre ans, alors l'organisateur de l'Euro 2020 (c'est-à dire l'UEFA) devra réattribuer les matchs "à un autre pays, sauf si c'est impossible d'un point de vue légal ou pratique". Le comité exécutif de l'AMA doit se réunir le 9 décembre prochain à Paris pour prendre une décision. En cas de sanction, la Russie pourra faire appel et porter son cas devant le Tribunal Arbitral du Sport, situé à Lausanne, en Suisse.

La Côte d'Ivoire et le Ghana à la CAN

En rugby, la Côte d'Ivoire a battu le Rwanda 60-3 en barrages de la Coupe d'Afrique des Nations, qui aura lieu l'été prochain. Les Ivoiriens sont reversés dans le groupe B, en compagnie du Kenya et du Maroc. De son côté, le Ghana s'est imposé 36-25 face au Botswana et rejoint la Tunisie et le Zimbabwe dans le groupe D. Il reste deux matchs de barrages à disputer : Sénégal-Maurice (le 30 novembre) et Madagascar-Nigeria (le 1er décembre prochain). La Coupe d'Afrique des Nations de rugby nouvelle formule débutera en juin 2020.