Disparition de Mory Kanté | Médiathèque | DW | 26.05.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Médiathèque

Disparition de Mory Kanté

Les funérailles du chanteur et musicien guinéen Mory Kanté se tiennent ce mardi 26 mai à Conakry. L'artiste est décédé vendredi  (22.05.2020) à l'âge de 70 ans. Il a reçu les hommages de nombreuses célébrités africaines.

Voir la vidéo 01:18

Mory Kanté, surnommé le "griot électrique", a contribué à populariser la musique africaine et guinéenne à travers le monde. "Yéké Yéké", l'un des plus grands tubes de l'histoire de la musique africaine sorti en 1987, s'est vendu à des millions d'exemplaires, et a atteint les sommets des hit-parades dans de nombreux pays. 

Né dans une célèbre famille de griots, ces poètes, conteurs, musiciens dépositaires de la culture orale en Afrique, Mory Kanté fut l'un des premiers musiciens, avec le Malien Salif Keita, à diffuser la musique mandingue loin de ses frontières.

Lire aussi → Mory Kanté nous a quittés

Mory Kanté, qui a passé une grande partie de sa jeunesse au Mali voisin de la Guinée, y intégra au début des années 70, le fameux Rail Band de Bamako dont Salif Keita était le chanteur.