Dirk Niebel en visite à la Deutsche Welle | Allemagne | DW | 30.04.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Dirk Niebel en visite à la Deutsche Welle

Le ministre allemand de la coopération a voulu se rendre plus près du travail que fait la radio internationale allemande. Selon lui, la formation est au centre de la politique de développement pratiquée par l'Allemagne.

Le ministre de la coopération Dirk Niebel à la Deutsche Welle (30.04.12)

Le ministre de la coopération Dirk Niebel à la Deutsche Welle (30.04.12)

Dirk Niebel a surtout affirmé que la formation crée des perspectives. Et c'est pourquoi elle se retrouve au centre de l'action du ministère de la coopération. Cette formation s'adresse notamment aux jeunes dans des pays confrontés à des crises ou à la pauvreté. La formation des journalistes s'intègre par exemple dans cette logique. Pour Dirk Niebel, cette entreprise de formation représente un véritable instrument qui permet de ramener la politique près des cibles et créer ainsi le développement.

Formation de journalistes organisée par l'académie de la Deutsche Welle au Soudan du Sud

Formation de journalistes organisée par l'académie de la Deutsche Welle au Soudan du Sud

Plus concrètement, le ministre est allé visiter la Deutsche Welle Akademie qui est un département chargé de la formation des journalistes. Et le programme Learning By Ear qui s'adresse aux jeunes représente aux yeux du ministre un outil qui, associé au travail de l'académie fait de la Deutsche Welle une vitrine de la coopération pour le développement.

Partenariat avec le secteur privé

La stratégie adoptée par le ministère allemand de la coopération afin d'atteindre son objecti est le partenariat avec le secteur privé. Dirk Niebel est un libéral - il est membre du Parti démocrate libéral FDP. Et de ses explications on retient que l'Allemagne préfère investir plutôt que de donner de l'argent. C'est l'expérience en cours dans un pays comme l'Ethiopie où l'investissement allemand concerne surtout le secteur de l'environnement.

Une employée d'une entreprise tanzienne de production de fleurs

Une employée d'une entreprise tanzanienne de production de fleurs

En Afrique où la Chine mène une offensive en construisant des infrastructures, la stratégie consiste à embrasser d'autres domaines où des besoins existent.

Discrimination positive en Afrique

Les femmes africaines occupent dans les programmes de développement, une place prioritaire avec les enfants, a souligné Dirk Niebel. A cet effet, des programmes de micro-crédits sont financés pour permettre aux femmes de développer des activités génératrices de revenus.

A ce niveau la politique en vigueur est à la discrimination positive en faveur des femmes qui bénéficient du plus gros lot contrairement aux hommes.

Auteur : Fréjus Quenum
Edition : Marie-Ange Pioerron

Écouter l'audio 01:47
Now live
01:47 min

Dirk Niebel en visite à la Deutsche Welle

Audios et vidéos sur le sujet